Lakers

Kobe Bryant demande aux anti-LeBron de soutenir les Lakers : au King de gagner pour les convaincre

LeBron James Kobe Bryant

Kobe Bryant ne s’en fait pas pour la cote de popularité de LeBron à L.A., va juste falloir gagner comme lui quoi.

Source image : Youtube

L’arrivée de LeBron James à Los Angeles n’a pas fait que des heureux. Entre les haters réguliers du King et les fans inconditionnels du Mamba, qui voient LBJ comme une menace pour la légende de Kobe Bryant, ça fait une belle réunion dont les plus malins se sont amusés à vandaliser la fresque murale célébrant l’arrivée du Chosen One aux Lakers. Qui de mieux placé que Vino lui-même pour s’exprimer contre ces rageux, saluer la venue de James, et prouver encore une fois, même en tant que jeune retraité, que la gagne passe avant tout.

Il faut avoir conscience qu’une partie des fans des Lakers de ces dernières années étaient supporters de Kobe avant tout. Le Black Mamba était un dieu vivant pour beaucoup, au point que l’équipe n’était suivie par certain que parce qu’il y jouait. C’est donc d’un mauvais œil que cette partie des supporters voient débarquer LeBron James, dont la comparaison avec leur Kobe Bryant revient souvent pour savoir lequel est le meilleur joueur et celui qui a le plus marqué l’Histoire. Les perfs individuelles folles de Kobe et son palmarès opposés à la régularité all around et la précocité historique de LeBron, débat traditionnel et totalement subjectif qui n’a pas lieu d’être dans le cas présent. L’objectif des Lakers est de retrouver les sommets le plus vite possible et l’arrivée de James est ce qu’il pouvait arriver de mieux à la franchise, que ce soit sur l’impact sportif comme médiatique. C’est pourquoi Kobe s’est exprimé pour mettre fin à ce débat stérile dans le Rich Eisen Show.

« J’entends ça, oui. Mais écoutez, si vous êtes fan de moi, de la culture de la gagne, alors vous êtes fan des Lakers. Personnellement, je saigne violet et or. Cela passe au-dessus de tout. […] Ici, on est là pour gagner des titres, donc ils rentreront dans le rang ».

Pas de doute c’est bien du Kobe. Il a beau ne plus être sur le terrain, le mec est toujours là pour gagner. Petit message aux anti-LeBron parce que fans de Kobe avant tout : je vis toujours pour les Lakers, faites pas les cons, parce que gagner il n’y a que ça de vrai que ce soit en affaires, en cinéma, en tant que membre de l’organigramme de la franchise. Est-ce qu’il en profiterait pas pour mettre un petit coup de pression le Kobe ? En effet toutes les stars des Lakers arrivées dans la franchise par trade ou par le free agency ont dû valider le ticket d’entrée prérequis pour intégrer le panthéon de la franchise. Et ce ticket il s’appelle titre NBA. Que ce soit Magic Johnson, Kareem Abdul-Jabbar, le Shaq ou même Pau Gasol plus récemment, pour accéder au rang de légende au sein d’une franchise mythique comme les Lakers, il va falloir gagner mon gars. C’est là le gros pari du choix de LeBron, sachant que l’équipe ne lui offre pas la certitude de jouer le titre à court terme, alors qu’il a déjà 33 ans. Et ça Kobe en a bien conscience, pour fermer les bouches des haters, LeBron doit gagner. C’est une rengaine bien connue, mais qui s’applique encore plus en l’espèce.

Kobe Bryant n’a pas changé, toujours aussi mort de faim avec classe. Et même s’il a assuré qu’il ne reviendrai pas sur un terrain, sa voix est toujours aussi importante pour les Angelinos et leurs supporters. Il rappelle donc à tout le monde que LeBron reste une machine à gagner et l’un des joueurs les plus valuables de la Ligue, et que finalement, c’est tout ce qui compte à L.A. On attend maintenant avec impatience le début de la saison régulière pour voir enfin si l’alchimie entre le King et les jeunes talents des Lakers fera oui ou non briller la Cité des Anges.

Source texte : Rich Eisen Show

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top