Knicks

Officiel : Les Knicks signent Noah… Vonleh, pas toi Joakim, tu peux retourner sur le banc

Noah Vonley

À Noah de justifier sa place dans la rotation des Knicks. Et ça s’applique même à Joakim pour le coup.

Source image : YouTube

La franchise de New York cherche du jeune joueur pour compléter leur rotation, et c’est donc Noah Vonleh qui vient d’être signé pour un an. Enfin un Noah qui joue régulièrement avec les Knicks ?

Noah Vonleh continue son petit bout de chemin en NBA. Au sortir de sa quatrième saison dans la Ligue, l’ailier fort compilait, entre Portland et Chicago, un petit 4,9 points et 5,8 rebonds en 16,2 minutes de jeu, à seulement 44% au tir dont 30% à 3-points. Ça reste honnête certes, mais très loin des attentes placées en lui. En effet, en 2014, Noah n’était pas défenseur de l’année comme son homonyme mais bien drafté en neuvième position par les Charlotte Hornets. À l’époque, l’ailier fort était comparé ni plus ni moins à… Chris Bosh. Bon, on connaît la forte tendance aux conclusions hâtives de nos amis ricains le soir de la Draft, mais Vonleh semblait tout de même avoir un bon petit potentiel, qu’il n’a visiblement pas encore totalement déployé. Qu’importe, les Knicks ont décidé de prendre le pari et de signer le bonhomme, comme l’annonce l’insider Ian Begley d’ESPN.

« Les Knicks ont trouvé un accord avec l’intérieur agent libre Noah Vonleh, d’après les sources d’ESPN. »

Toujours selon le même insider, le contrat serait d’un an et partiellement garanti, sans doute jusqu’au début de saison. Un ajout intéressant, tant pour la franchise que pour le joueur. Car avec la blessure de Kristaps Porzingis, qui devrait rater les premières semaines de compétition, et le départ de Michael Beasley aux Lakers, Noah Vonleh pourrait avoir sa chance, et surtout des minutes sur le parquet, pour se faire définitivement une place dans le roster. Parce que niveau concurrence au poste 4, la route est assez tranquille avec seulement un Luke Kornet ou encore un Lance Thomas s’il est décalé d’un spot. Vonleh devrait donc avoir sa chance, à lui désormais de la saisir pour continuer sa carrière NBA. Du côté des Knicks, on continue de parier sur de récents lottery picks qui ne se sont pas imposés dans leur ancienne équipe. Noah vient donc s’ajouter aux Trey Burke, Emmanuel Mudiay ou plus récemment Mario Hezonja, qui auront tous à cœur de se relancer dans leur nouvelle franchise. Petit poke à Steve Mills et Scott Perry : Jahlil Okafor est toujours disponible, histoire de compléter un peu la collection.

Belle petite signature pour les deux parties. Noah Vonleh trouve une opportunité de continuer en NBA avec du temps de jeu disponible en attendant le Letton, et les Knicks prennent un pari aux risques minimum sur un jeune joueur à potentiel. Un win-win pour l’instant, à voir désormais sur les premières semaines de compétition si la tendance se confirme.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top