La NBA selon Twitter

Le trade de Kawhi Leonard et DeMar DeRozan vu par Twitter : la loyauté, un concept devenu surfait

DMDR Kawhi

Kendrick Lamar a beau chanter « Loyalty loyalty loyalty » la NBA s’en tape, clairement.

Source : Twitter

C’était l’un des feuilletons de cet été et il a pris fin hier : Kawhi Leonard et DeMar DeRozan ont été les pièces maîtresses d’un échange entre Raptors et Spurs. Si monsieur Biactol pensait finir sa carrière dans le grand Nord, le Schtroumpf Grognon, quant à lui, voulait vite se barrer du Texas. Au final, il semble qu’aucun des deux joueurs n’y trouve son compte. Entre surprise et loyauté, business et admiration, les autres joueurs ont réagi sur Twitter.

# Les joueurs ont pour la plupart été choqués que la fidélité de DeMar DeRozan ne soit pas récompensée, ses anciens coéquipiers réclament même une statue à son effigie.

# Tandis qu’à San Antonio et à Toronto, on dit au revoir à ses anciens joueurs et on accueille les petits nouveaux.

# BONUS : la story Instagram de DMDR, qui est légitimement rempli de seum après avoir reçu la promesse d’être intransférable.

« On me raconte une chose et le contraire se passe. On ne peut pas leur faire confiance. Il n’y a pas de loyauté. On vous balance contre rien du tout. Bientôt vous comprendrez. Ne me dérangez pas. »

Entre DeMar DeRozan qui n’imaginait jamais quitter Toronto et Kawhi Leonard qui rêve de retrouver Los Angeles mais qui se retrouve à l’exact opposé, on peut dire que les joueurs ont un goût amer en bouche. Tout le contraire des deux franchises puisque Toronto peut entamer sa reconstruction inévitable et les Spurs s’offrent une incroyable contrepartie pour un joueur qui devait quoi qu’il arrive partir, en partie à cause de son entourage chelou. Leonard se retrouve donc à plus de 2 500 miles de distance de Los Angeles. Eh mercé San Antonio hein.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top