Knicks

Luke Kornet jouera encore pour les Knicks la saison prochaine : on vous laisse à vos vannes, y’a trop de potentiel

Alizée Cornet

Objectif Top 10 pour Alizé.

Source image : François Vignola

Ils sont forts ces Knicks. Très très forts. LeBron James et DeMarcus Cousins ont causé des fractures de l’œil à la moitié de la communauté NBA ? Pas de problème, à New-York on sait répondre, et avec la manière s’il vous plaît.

A ceux qui rêvaient du King sous le mythique jersey des Knicks, la franchise new-yorkaise a répondu avec génie. Non monsieur, non madame, ici on fait confiance aux futurs joueurs de G-League cracks (Mario Hezonja) et aux valeureux soldats issus du cru. Vous vouliez LeBron, on vous offre Luke Kornet pour 1,6 millions la saison, tut tut les rageux comme dirait Annie Cordy. Luke Kornet, bientôt 23 ans de génie plein les mains, et ce ne sont pas les 17 spectateurs assidus des matchs des Knicks de… Westchester qui diront le contraire. La news était tombée avant-hier dans le plus grand anonymat, mais la bombe lâchée par Marc Berman du New-York Post avait, ne vous en inquiétez pas, bien fait écho à nos oreilles de lapin. Une solide carrière universitaire du côté de Vanderbilt, quelques gros cartons avec les fake Knicks donc, et plus sérieusement une vingtaine de matchs la saison passée avec les adultes du Madison, occasionnant des stats pas honteuses du tout de 6,7 points et 3,2 rebonds, à 35,4% du parking puisque ceci semble être la spécialité de Mister Ice Cream.

Kornet spécialiste du corner, ou spécialiste du circuit WTA c’est vous qui voyez, et on se félicite en tout cas de cette nouvelle victoire du staff des Knicks, qui continue année après année à nous faire pouffer de rire même quand le moral n’est pas trop là. Luke Kornet aura en tout cas une petite fenêtre de manœuvre puisqu’il « profitera » de l’absence de Kristaps Porzingis (encore jusqu’à fin 2018 ?) pour faire quelques preuves afin de s’assurer du temps de jeu pour la fin de saison, qui se situe on le rappelle à New-York aux alentours du 12 avril.

On avait peut-être tous les boules depuis les annonces un peu WTF de la nuit, mais Luke a mis nos boules dans son Kornet et nous revoilà avec le sourire. Et à la question de savoir si ce papier a été écrit simplement pour faire des blagues sur son nom, la réponse n’est pas oui, mais elle n’est pas non non plus. Allez, brumisateur.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top