Nets

Officiel : Ed Davis s’en va retrouver un ancien coéquipier chez les Nets pour 4,4 millions de dollars

Ed Davis

C’est peut-être pas sexy, mais c’est encore un move intelligent de la part de Sean Marks.

Source image : Twitter/@trailblazers

La connexion entre Portland et Brooklyn n’est pas officielle, mais les allers et retours continuent entre ces deux franchises avec la signature d’Ed Davis chez les Nets pour un an et 4,4 millions de dollars.

Agent-libre depuis quelques minutes seulement, Eddie a paraphé un contrat d’une saison avec les Brooklyn Nets en l’échange d’un salaire annuel de 4,4 millions de dollars selon le Woj pour ESPN. Un contrat bien négocié par Sean Marks qui récupère ainsi un intérieur qui pesait 5,3 points et 7,4 rebonds en 19 minutes de moyenne dans l’Oregon l’année dernière. A 29 ans, l’ancien étudiant de UNC commence à avoir l’habitude de changer de maison puisque ce sera déjà la cinquième équipe de sa carrière après ses passages successifs à Toronto, Memphis, Los Angeles et Portland. Ainsi, il arrivera déjà dans un environnement familier puisqu’il a déjà eu l’occasion de croiser Jeremy Lin aux Lakers et surtout Allen Crabbe chez les Blazers jusqu’à son trade il y a un an. L’intégration devrait en être facilitée pour celui qui devrait devenir le back-up officiel du sophomore Jarrett Allen la saison prochaine.

C’est un excellent move pour les Nets qui s’octroient les services d’un joueur polyvalent sur les deux postes intérieurs reconnu comme un bon défenseur assez mobile pour suivre les 4 sur les extérieurs. Il faisait partie des trois meilleurs big men de la NBA en sortie de banc la saison dernière avec 14 rebonds toutes les 36 minutes de jeu mais ne vous attendez pas à le voir s’écarter derrière l’arc pour planter des flèches comme en sont capables certains ailiers-forts et pivots dominants depuis quelques années. A ce prix-là, les Nets auraient en tout cas eu tort de s’en priver et il vient renforcer un secteur intérieur qui ne bénéficiera pas de l’expérience de Dwight Howard malgré son trade contre Timofey Mozgov. En effet, Superman aurait d’ores et déjà négocié son buyout même si Brooklyn aimerait qu’il rende huit millions de dollars qui étaient prévus dans son salaire afin de leur offrir un peu de flexibilité lors de la free agency. En attendant, les Nets évoluent donc au-dessus du cap puisqu’ils ont utilisé la room exception pour faire venir Davis dans le neighborhood new-yorkais.

Signature discrète mais idéale pour lancer l’été des Nets qui mettent la main sur un joueur de banc efficace à moindre coût. Ça ne vaut pas D12, mais ça fait partie de ces moves essentiels pour constituer un collectif.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top