Nuggets

Bientôt le max pour Nikola Jokic à Denver : il ne pouvait pas rester sous-payé toute sa vie

Nikola Jokic pari

ME-RI-TE.

Source image : Youtube

S’il y en a qui doivent être en train de se toucher à l’heure actuelle, ce sont bien les 2,5 d’habitants de Denver. En même temps, paye ta semaine ! Non seulement ces derniers ont eu la chance de choper Michael Porter Jr. avec leur 14ème choix de Draft mais en plus, ils sont en train de finaliser la prolongation de Nikola Jokic pour cinq ans et 146,5 millions de dollars. Jackpot pour le Serbe, les Nuggets devraient lui filer le max !

Et non, ce n’est pas encore cette année que Denver a pu redécouvrir le doux parfum des Playoffs oublié depuis 2013. Pourtant, les Pépites ne sont passées qu’à un minuscule voire microscopique poil de fesses puisque leur qualification en postseason se jouait lors d’une grande finale pour le dernier match de la régulière les opposant aux Wolves du Minnesota. C’est simple, le vainqueur obtenait son ticket pour affronter les Rockets et le perdant pouvait déjà réserver 15 jours de vacances aux Seychelles. Et on connait tous l’issue de cet affrontement, ce sont bien les Nuggets qui se sont inclinés en overtime sur le score de 112 à 106. Mais chers fans du Pepsi Center, l’heure n’est pas à la déprime, bien au contraire ! Quel autre sentiment pourrait être éprouvé lorsque le franchise player de votre team s’apprête à prolonger pour cinq piges ? Aucun. Oui, Nikola Jokic va poursuivre son aventure dans les Rocheuses en signant un contrat de 146,5 patates sur cinq ans. L’info est sûre, elle nous vient de Shams Charania de chez Yahoo! Sports, aka l’ancien padawan du Woj. Il s’agit bien du max, c’est-à-dire qu’aucune autre équipe ne pourra lui proposer plus que ce chèque bien juteux. Et franchement, on ne peut pas dire qu’il ait volé sa money, lui qui ne touchait que 1,6 million de billets verts la saison dernière. Inutile de faire la liste des types qui gagnaient plus que lui, on en aurait jusqu’à demain. Avant que ce nouveau contrat prenne effet, le Joker est sûrement le meilleur rapport qualité/prix de toute la Ligue avec ses émoluments prévus lorsqu’il n’était que rookie drafté au second tour.

Si l’on peut affirmer sans douter que c’est une excellente nouvelle pour Denver, on peut également penser que c’est une très bonne chose pour notre ami Niko. En terme de thunes, c’est une certitude mais cela semble être aussi et surtout, un choix sportif judicieux pour le bonhomme des Balkans. Parce que même si les Nuggets n’ont pas une hype du level des Sixers, des Celtics ou encore des Lakers, on pourrait parler un peu plus d’eux tant leur avenir parait radieux. Tout d’abord, on a le petit Jamal Murray qui a fait preuve d’une sacrée progression cette saison et dont le poste de meneur lui va comme un gant. Concernant son collègue sur la ligne arrière du nom de Gary Harris, il s’associe parfaitement à son point guard et est encore sous contrat jusqu’en 2022. Et la raquette ? C’est pas tout mal ! La venue de Paul Millsap l’été dernier a apporté un peu de dureté dans la peinture en complément du shamallow qu’est Nikola Jokic. On se moque un peu de sa dégaine mais le gaillard compense son manque de qualités athlétiques par un QI basket et une finesse dans les doigts qu’on retrouve chez très peu de big mans. N’est ce pas Dédé Jordan ? On le sait bien, le physique ne fait pas tout, demandez à Larry Bird !

Du haut de ses 23 ans, Niko fait déjà partie des meilleurs pivots de la Ligue. Et Denver peut être fier d’avoir prolongé un talent comme le sien. Attention aux Nuggets, il va falloir commencer à se méfier des hommes de Michael Malone.

Source texte : Yahoo ! Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top