Jeux

Un retour de NBA Jam pour ses 25 ans ? La réponse est simple : Boomshakalaka !

NBA Jam
Source image : YouTube

En ce moment, des négociations auraient lieu avec Tim Kritzow, la voix officielle du jeu NBA Jam (oui, celui qui criait « Boomshakalaka ») pour que le jeu sorte une version inédite pour ses 25 ans. Le classique d’arcade pourrait donc avoir un nouveau visage, pour le plus grand bonheur des fans. 

Mais dis-moi Jamy, c’était quoi NBA Jam ? En fait, c’est simple. C’était un jeu de basket type arcade créé par Mark Turmell. Tu choisissais une équipe NBA, avec 2 superstars qui représentaient cette même équipe. Tu tapais un match en 2 contre 2 exclusivement, de 3 minutes par quart-temps, où tu gérais tes 2 joueurs. Tu pouvais pousser l’adversaire sans que ce soit considéré comme une faute, shooter à 3 points en envoyant la balle encore plus haut que Dirk Nowitzki (rainbowww) et bien sûr dunker comme Vince Carter mais 2 mètres plus haut et en faisant le grand écart ou un double-salto. Attention, si tu scorais 3 paniers consécutifs : bingo, tu étais considéré « on fire » et alors là tu rentrais tout. Mieux, quand tu mettais un awesome slam dunk, tu avais le droit à la belle voix de Tim Kritzow et son fameux « Boomshakalaka ». Evidemment, c’était irréaliste mais c’était le but, ce côté extravagant.

Ce même Tim aurait donc participé à une soirée autour de NBA Jam organisée par l’équipe des Clippers de Los Angeles. La voix originale du jeu a également été entendue tout au long du récent match entre Kings et Clippers (durant le pregame et les temps-mort, et même en vidéo avec le mémorable dunk de Griffin sur Gobert en octobre), s’exprimant sur les boys à l’intérieur :

« J’aime beaucoup Blake et DeAndre. Je les appelle les frères Boomshakalaka, vous savez, ce sont deux des meilleurs joueurs pour des poster dunks. » 

EA Sports a repris la franchise en 2010 et a toujours les droits, et Kitzrow travaille dessus pour potentiellement faire revivre le jeu pour le 25ème anniversaire. Cette merveille étant sorti en 1993 sur borne d’arcade, il faudrait péter une update et rallumer la flamme chez les joueurs des années 90.

« Je ne peux pas rentrer dans les détails, mais je peux vous dire qu’il y a du mouvement pour que ça sorte durant la 25ème année. J’espère donc que nous aurons un remake qui fasse honneur à l’original. »

Turmell, le créateur du jeu, espère également qu’un renouveau du jeu se fasse cette année. Mais pour le moment, il ne joue aucun rôle dans ce potentiel remake. Il a déclaré qu’il avait aidé au redémarrage de la franchise en 2010, lui qui a quitté EA Sports en 2011. 

« Ils ont plutôt fait un bon travail. Mais il y a tellement de choses à accomplir. J’ai tellement reçu de lettres et de commentaires au cours des années passées où les gens m’ont dit: ‘ Je n’étais pas un fan de la NBA avant le jeu.’ Et puis ils sont devenus fans de NBA. Donc en restant modeste, je pense qu’à cette époque, au début des années 90, il y a eu un certain impact du jeu sur la popularité de la NBA. Le jeu a créé un milliard de recettes en 1993. C’est la preuve que ça a touché beaucoup de monde. »

Scottie Pippen en est même allé de son commentaire, bien que la légende Michael Jordan n’ait jamais figuré dans NBA Jam, car il avait sa propre image. Pip a également reconnu que si MJ avait été dans le jeu, ça aurait été effrayant :

« Nous étions la meilleure équipe, avions les meilleurs joueurs. Cela aurait probablement été un peu injuste (si MJ avait été présent, n.d.l.r.). Tous les joueurs auraient été capables d’être dedans, mais ça aurait été génial d’avoir Mike. »

Vous l’aurez donc compris, le but était de choisir les deux meilleurs joueurs de chaque équipe. Ainsi, Mark Turmell, le créateur du jeu, s’est penché sur les statistiques des meilleurs joueurs du moment, dans chaque équipe, à l’époque où il créa le jeu. Evidemment, il n’y avait pas encore la puissance d’internet et sa rapidité actuelle. De plus, il avait un court timing et n’avait pu se renseigner énormément. Aux Mavericks, il y avait par exemple un joueur qui sortait du lot, c’était Mike Iuzzolino. Seulement 2 ans en NBA aux Mavs, puis des années dans l’actuelle G-League et dans le championnat italien. Rien d’impressionnant. Oui mais voilà, à cette époque, Turmell avait dû choisir des joueurs. Ayant réalisé 2 de ses 3 doubles-doubles en carrière en janvier 1993, Turmell avait sélectionné Iuzzolino !

« Si je devais revenir en arrière et regarder sa carrière…Vous savez, ce n’était pas vraiment un dunkeur. »

Reste à savoir si ce remake sera simplement ce qui pourrait ressembler à un petit épisode, ou si tout un nouveau jeu est en préparation. Et vous ? Si vous deviez reprendre le jeu, comment le referiez-vous ? Joueurs actuels ? Joueurs de légende ayant marqués l’histoire de la NBA ? On attend gentiment.

Source : Law Murray, ESPN.

2 Commentaires

2 Comments

  1. Smoule

    25 janvier 2018 à 19 h 53 min at 19 h 53 min

    Pour ma part je me régale avec la version mobile présente sur les différents stores. Seul défaut, les équipes pas mises a jours depuis 2ans… mais le gameplay est excellent. Manque aussi le miultijoueur via Bluetooth ou wifi…

  2. Willythekid

    16 novembre 2018 à 15 h 13 min at 15 h 13 min

    Nba jam 2k17 les amis… la version hackée du jeu culte existe bien sur super nintendo!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top