Lakers

Luke Walton est le coach des Lakers, point : Jeannie Buss calme toutes les rumeurs de départ

Luke Walton

Place au basket à Los Angles : Luke Walton est et restera le coach des Lakers.

Source image : Twitter @Lakers

Au centre de toutes les attentions depuis quelques jours, Luke Walton n’a pas eu un mois de janvier très tranquille. Mais l’ex-assistant des Warriors va enfin pouvoir respirer et se concentrer sur son équipe car c’est la proprio qui l’a dit : aucun changement de coach n’est prévu. 

Tout a commencé au beau milieu d’une série de 11 défaites entre Noël et début janvier. LaVar Ball avait profité de la méforme des Angelinos pour balancer une bombe, en affirmant notamment que Luke Walton ne tenait plus son groupe et qu’il avait perdu la confiance de ses joueurs. Propos démentis par Kyle Kuzma, qui a affirmé entre temps que le groupe était derrière lui et qu’il n’écoutait pas ce qu’il se racontait à l’extérieur. C’est en suite le management des Lakers, en la personne de Magic Johnson, président des opérations basket, et Jeannie Bus, proprio de la franchise, qui avait finalement réagi à ces rumeurs entourant leur coach, en affichant publiquement leur soutien à Luke Walton. Si le licenciement de Jason Kidd du côté de Milwaukee a pu en faire sourire certains, nous compris, en imaginant déjà Magic envoyer un message sur WhatsApp à celui qui a révélé le Greek Freak, Jeanie Buss a définitivement clos le débat hier soir. Interrogée sur ESPN, la propriétaire de la deuxième franchise la plus titrée de l’histoire a de nouveau soutenu son coach, alors qu’on lui demandait si elle lui maintenait sa confiance  pour le reste de la saison ainsi que pour la Free Agency à venir :

« Luke Walton est le coach des Lakers, point. Il n’y a aucun doute à avoir sur ce point. Il a fait un travail fantastique, le front office ainsi que l’organisation toute entière sont derrière lui. »

Ça, c’est dit. Et si le poste de coach des Lakers fait l’objet de plus de débats que d’habitude, c’est parce que la franchise aux seize bagues s’apprête à prendre un virage crucial. En effet, après plusieurs années blanches, devant gérer la fin d’ère Kobe Bryant, les Lakers comptent repartir de l’avant en faisant tapis sur la Free Agency de 2018. N’espérant rien d’ici là, et ne possédant pas son pick de Draft, les objectifs sont simples cette saison du côté du Staples Center : développer ses jeunes au maximum, donner une bonne image de la franchise, et prier pour réussir à appâter un gros agent libre en Juin. Et si les Lakers souhaitent attirer un LeBron où un Paul George, il faut afficher une certaine stabilité au sein de l’organisation, et c’est bien ce que le front office tente de faire en sécurisant publiquement son coach. D’autant plus qu’en termes de résultats, les Lakers sont là où les spécialistes les attendaient en début de saison, c’est à dire dans la deuxième moitié du classement de l’Ouest, loin de la lutte pour les Playoffs. Affichant actuellement un bilan de 18 victoires pour 29 défaites, les Lakers sont surtout sur une impressionnante série de sept victoires sur leurs neufs deniers matchs, dont une particulièrement belle contre les Celtics de Brad Stevens. Cette spirale positive dans laquelle sont les Angelinos depuis deux semaines maintenant est une preuve supplémentaire que le groupe n’a pas lâché Luke Walton, au contraire, ce qui va sans doute conforter le management de la franchise dans son choix de soutenir son coach.

Le plus dur semblant derrière lui, Luke Walton va enfin pouvoir se concentrer sur son groupe et essayer de gratter le plus de victoires possibles, en attendant patiemment le séisme que sera l’été prochain chez les Lakers. 

Source texte :  ESPN x Cycle’s Podcast

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top