Cavaliers

Richard Jefferson pourrait prendre sa retraite cet été : encore une feinte, ou on se décide vraiment ?

Richard Jefferson
Source image : Fox Sports

Après avoir annoncé sa retraite l’été dernier, Richard Jefferson était finalement revenu pour tenter le back-to-back. Aujourd’hui, le vétéran se retrouve devant ce nouveau dilemme.

Jamais facile de dire au revoir à son sport préféré, à son équipe préférée et à ce job qui a occupé votre vie pendant plus de 20 ans. L’ailier sait qu’il devra prendre une décision dans les semaines à venir, voir s’il a encore l’envie de continuer l’aventure avec les Cavs ou s’il s’arrêtera définitivement. D’un côté, plutôt positif, Jefferson a montré qu’il en avait encore dans le moteur en étant le principal remplaçant des champions en titre tout au long des Finales. Davantage conservé lors des rounds précédents, Richard a pu utiliser sa taille et son professionnalisme pour tenter de défendre sur Kevin Durant, ce qui permettait à LeBron de pouvoir souffler un coup. Seulement, quand on voit les perspectives des Cavs et les envies du management, qui seront probablement tournées vers des mouvements potentiellement agressifs sur le marché, RJ pourrait se retrouver coincé. Être transféré et quitter ses potes, plutôt que de partir de lui-même ? Une perspective qui peut faire flipper un vétéran, sachant qu’il a encore peu de temps à jouer en NBA. Dans le dernier épisode de son podcast « Road Trippin » avec Channing Frye et LeBron en invité, Jefferson a donc préféré laisser un silence face à la grande question de la retraite, de quoi se donner encore quelques semaines avant de prendre une vraie décision.

« Toute la saison, c’était génial. Je ne sais pas ce que je vais faire la saison prochaine, il y a encore des choses à accomplir. Honnêtement, au final, revenir valait vraiment le coup. Pas seulement pour ce qu’on a vécu mais aussi pour ce podcast. C’était vraiment cool, parce qu’on a donné aux fans quelque chose qu’ils n’avaient jamais vu auparavant. »

Le sentiment de camaraderie est ce qui a notamment motivé un joueur comme RJ à retirer son annonce, l’été dernier. Sous le champagne et les confettis d’un titre historique remporté à Golden State, l’ailier avait alors dit que sa carrière était terminée, mais une fois l’alcool tombé le groupe ne pouvait que l’attirer. Channing Frye, Gérard, LeBron James, James Jones, des anciens avec lesquels il a créé de vrais liens et ont permis de vivre une belle saison, malgré le triste finish. Et c’est d’ailleurs cela en priorité, l’esprit du vestiaire, qui jouera un grand rôle dans la future décision de Richard. Comme de nombreux vétérans le soulignent une fois qu’ils ont quitté le circuit, ce n’est pas forcément la compétition mais davantage ce qui se passe autour qui leur manque en premier. Les déplacements en avion, les conneries sur Snapchat, les vraies discussions entre deux défaites et les moments vécus ensemble à Thanksgiving, Noël, Pâques ou en Playoffs. Les Cavs l’ont d’ailleurs montré ces derniers mois, un collectif qui s’apprécie énormément est né, quelles que soient les tranches d’âge. On surveillera donc le dossier Jefferson, mais il y a fort à parier que ce dernier… nous fera une nouvelle feinte.

Avec 2,5 millions de dollars sur cette potentielle dernière année de contrat, Richard Jefferson sait qu’il n’aura pas à négocier quoi que ce soit. On reste ou on part ? Rendez-vous dans quelques semaines pour le savoir.

Source : Road Trippin Podcast

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top