News NBA

Le jour où Kevin Garnett a aidé Randy Moss à choisir la NFL plutôt que la NBA : du KG comme on aime

Kevin Garnett
Source image : YouTube

C’est une anecdote qu’il avait déjà évoquée lors de son passage sur Area 21, mais qu’il a développé en détail cette semaine lors du Dan Patrick Show : Randy Moss a eu droit à un coup de pouce… involontaire, de la part de Kevin Garnett.

L’un est né en 1976, l’autre en 1977. Nous sommes au début des années 90, les plus grands athlètes de chez l’Oncle Sam se rassemblent lors de camps d’été au nord du pays et deux noms assez connus aujourd’hui sont invités. Le premier est maigrelet mais terriblement athlétique et intense. On l’appelle Kevin Garnett, sorte d’intérieur du futur qui tomar tout ce qu’il touche. Le second manque de fondamentaux mais est lui aussi un incroyable athlète. On l’appelle Randy Moss, sorte de freak qui peut pratiquer tous les sports en tongs. Alors qu’ils ne se connaissent pas encore, les deux hommes et futures légendes vont se croiser lors d’un camp de basket du côté de l’Illinois et un épisode marquant va se passer dans la tête du plus petit des deux. Comme il l’a raconté cette semaine et vous pourrez le voir ci-dessous, c’est un one-on-one avec KG puis une semaine de camp qui aideront définitivement Moss à faire le bon choix. La NFL ou la NBA ? Apparemment, il y avait de vrais doutes dans la tête de… l’un des meilleurs receveurs de l’histoire du football américain. Comme quoi, Garnett savait déjà rendre service à un assez jeune âge.

Il y avait ce gars du nom de Kevin Garnett et un phénomène de l’époque qui s’appelle Shea Cotton. Ce sont eux qui m’ont clairement démotivé à aller en NBA, lors d’un camp de basket. Ils m’ont vraiment aidé à faire un choix entre le basket et le football américain. J’hésitais clairement lorsque j’étais entre le collège et le lycée, et ces deux gars ont finalement rendu ma décision très facile.

On faisait des camps ensemble pendant notre adolescence, j’ai d’ailleurs une histoire drôle à ce sujet. On était dans l’Illinois et il y avait un problème avec la pluie dehors, donc on a dû se ramener à l’intérieur. Les matchs devaient y avoir lieu à cause d’une tempête, et je vois KG en train de tirer tout seul sur un panier. Je savais que c’était un des joueurs les plus attendus de ce camp donc je vais vers lui et je lui demande la balle (rires). En étant un des meilleurs athlètes de West Virginia, je voulais le tester donc je l’emmène jusqu’au panier… et là il s’élève au-dessus du carré blanc. Il contre mon lay-up violemment sur la planche, c’était la première fois que je voyais ça.

Et tout au long du camp, je voyais que ces gars étaient des basketteurs chaque jour de l’année alors que j’étais plutôt un athlète faisant du basket de manière occasionnelle. Du coup, ça m’a découragé en voyant à quel point ces joueurs étaient bons, et ça m’a permis de prendre une décision bien plus facile en restant plus du côté du football américain.

Merci Kevin ! Comme quoi, avant de devenir Défenseur de l’Année en 2008, il y avait déjà l’envie d’anéantir les tentatives adverses en pleine adolescence. Ce qu’on peut affirmer aujourd’hui, c’est que Moss a réalisé le bon choix, lorsqu’on voit son palmarès. Membre de l’équipe NFL de la décennie 2000, deuxième meilleur marqueur à la réception de l’histoire de la NFL, plus grand nombre de touchdowns sur réception dans l’histoire en une saison avec 23 au total, le bonhomme a marqué sa Ligue avec puissance et détermination. Et parce que les choses sont bien faites et le destin peut vous faire un clin d’oeil, Randy fera ses débuts professionnels chez les… Vikings du Minnesota, pendant que Kevin Garnett symbolisera l’an 2000 du Minnesota avec ses Timberwolves. Un tête-à-tête quelques années auparavant, des retrouvailles entre quatre matchs, aujourd’hui les deux hommes sont de bons potes et se rappellent à leurs heures perdues ce qui aurait pu se passer, si Moss avait persévéré au basket…

La NFL peut en partie remercier KG, une bonne grosse semaine en sa compagnie et ça remet vite les idées en place.

Source : Dan Patrick Show

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top