Old-School

Le pire souvenir en Playoffs des Mavericks : 2006, la coulante texane face au Heat

Les Playoffs approchent à grands pas, et s’ils sont très souvent synonymes de belles histoires à raconter à ses gosses, ils peuvent aussi réserver de superbes cauchemars de derrière les fagots. Pendant 30 jours, TrashTalk vous fait revivre ces tragédies qui hantent encore les têtes des fans de chaque franchise. Cette fois, c’est au tour des Mavericks de Dallas de grincer des dents et de se souvenir d’une série de défaites en mode Puissance 4.

Consulter les autres cauchemars :
Nets / Lakers / Sixers / Suns / Magic / Kings / Knicks / Wolves / Hornets / Pelicans
Bulls

Le contexte

On est en 2006, les Mavericks participent aux premières Finales NBA de leur histoire, portés par leur Allemand vénère. En face, le Heat de Dwyane Wade, encore pourvu de genoux à ce moment là, est également disposé à remporter son premier titre. A cette époque, Antoine Walker a encore des thunes, DeSagana Diop fait déjà marrer une grande partie de la planète basket, et le blaze de James Posey n’a pas encore été popularisé par Swagg Man. Deux newbies en Finales NBA, cela faisait longtemps que ça n’était pas arrivé ! L’équipe qui sortira gagnante accrochera donc la première bannière de champion de son histoire au plafond de sa salle. Ce sont pourtant les Mavericks qui démarrent le mieux cette série en remportant tranquillement leur premier match à domicile, le Game 2 tombera également entre les mains des Texans qui mènent donc par deux victoires à rien. A cet instant précis, on se dit que les Mavs ont pris une très belle option pour aller chercher ce titre NBA qui manque à leur palmarès.

La suite des évènements

Sauf que tout ne va pas réellement se passer comme prévu. Les trois prochains matchs sont en Floride, Dallas se bat bien pour défendre ses chances mais doit s’incliner de deux petits points à l’American Airlines Arena, après avoir bien mené dans le Game 3. Le Game 4 sera une formalité pour Miami qui détruit ses adversaires sur le score de 74 à 98. Le Heat a déjà fait son retard et le momentum est clairement inversé alors que le prochain match est toujours chez eux, ils iront également le chercher au bout du suspense en s’imposant d’un petit point et retourneront donc à l’American Airlines… Center avec beaucoup de confiance. Boosté par ses trois victoires de suite et porté par un Dwyane Wade en état d’ébullition, qui nous sort un match gargantuesque avec 36 points et 10 rebonds. Jason Terry aura l’occasion d’envoyer tout le monde en prolongation, son tir à 3 points lévite pendant une éternité et toute la salle retient son souffle mais le Jet échoue et le Heat prend le rebond, a contrecarré les 29 points et 15 rebonds de Dirk Nowitzki et a été chercher cette ultime victoire pour devenir champion NBA sur le score de 4-2. Cette fois c’est officiel, les Mavericks ont clairement chié dans la colle après avoir pris un départ canon. 4 défaites d’affilée pour un échec retentissant en Finales. Certainement pas comme ça que Mark Cuban ni beaucoup d’autres personnes voyaient les choses à l’époque. Allez, whisky.

L’arrêt sur image

Wade

D’accord Dwyane… D’accord. (source : YouTube)

Le pire souvenir de chacun peut inévitablement changer, certains penseront à cet immense upset contre les Warriors au premier tour en 2007, mais dans la majeure partie des cas, pour les fans des Mavericks, le plus grand cauchemar qui refait surface à l’approche de la post-season est inévitablement cette peur de conclure des Mavericks. On se retrouve demain pour faire le point sur un nouvel événement qui rappellera de mauvais souvenirs à une nouvelle franchise.

Consulter les autres cauchemars :
Nets / Lakers / Sixers / Suns / Magic / Kings / Knicks / Wolves / Hornets / Pelicans
Bulls

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top