Old-School

Le pire souvenir en Playoffs des Wolves : 2004, l’infirmerie en Finales de Conférence

Les Playoffs approchent à grands pas, et s’ils sont très souvent synonymes de belles histoires à raconter à ses gosses, ils peuvent aussi réserver de superbes cauchemars de derrière les fagots. Pendant 30 jours, TrashTalk vous fait revivre ces tragédies qui hantent encore les têtes des fans de chaque franchise. Cette fois, c’est au tour des Wolves de Minnesota de grincer des dents et de se souvenir de l’époque où les blessures venaient plomber une saison pleine de promesses.

Consulter les autres cauchemars :
Nets / Lakers / Sixers / Suns / Magic / Kings / Knicks

Le contexte

On est en 2004, les Wolves, portés par un Kevin Garnett en mode MVP arrivent enfin au stade des Finales de Conférence après 7 années consécutives à se faire éliminer au premier tour. En face les Lakers, plus expérimentés que jamais, sont en quête du titre et veulent offrir une bague à des vétérans sans bijoux comme Karl Malone ou Gary Payton (en attendant 2006). A cette époque, Oliver Miller passait ses soirées chez Domino’s, Michael Olowokandi est déjà une immense supercherie, et Devean George est titulaire sans trop savoir comment. Les deux meilleures équipes de la Conférence Ouest se retrouvent aux portes des Finales NBA. Si les Timberwolves ont le meilleur bilan, les Lakers ont pour eux l’expérience des grandes joutes comme celles-ci, d’autant plus avec les arrivées du Facteur et de Papa en ville, pour contrer celles de Latrell Sprewell et Sam Cassell chez les Loups. Los Angeles récupère dès le premier match l’avantage du terrain. Les Wolves se ressaisissent et égalisent dans la foulée mais vont perdre 3-1 à l’issue des deux games au Staples Center. Minnesota est encore en vie mais la bête est blessée. A cet instant précis, on se dit que Kevin Garnett ne souhaitera pas laisser passer sa chance et donnera tout pour rallier les Finales NBA, même si c’est très mal barré.

La suite des évènements

Sauf que tout ne va pas réellement se passer comme prévu, déjà privés de Troy Hudson pour toutes les Finales de Conférence, une blessure encore plus importante vient s’ajouter à la liste : celle de Sam Cassell. Déjà blessé à la hanche auparavant, il n’aurait pas arrangé son cas avec sa « Big Balls Dance » puisque selon Flip Saunders, c’est ce qui a privé les Wolves du titre en 2004, étant donné qu’en mimant la portée de ses bijoux de famille à plusieurs reprises, Cassell se serait fracturé la hanche… Sympa… Fortement gêné par cette blessure, « The Chinese » errera pendant cette série et sera même privé des deux derniers matchs, qui auraient quoi qu’il arrive été décisifs. Si les Wolves se donnent une lueur d’espoir en emportant la 5ème manche au Target Center sous l’impulsion d’un immense Kevin Garnett à 30 points, 19 rebonds et 4 passes, les Lakers finiront le boulot à la maison grâce à une insolente réussite de… Kareem Rush du parking (6/7) et atteindront les Finales NBA. Pour KG et Minny, c’est la désillusion : l’équipe semblait enfin armée pour franchir un énorme cap, mais le manque d’expérience global ainsi que les blessures ont dégommé leurs ambitions. Et depuis, c’est le désert total, jamais plus les Timberwolves n’ont atteint les Playoffs depuis cette année, soit 12 ans de disette. Allez, whisky.

L’arrêt sur image

fracture de la hanche

Sam s’est fracturé la hanche en faisant ceci. (source : YouTube)

Le pire souvenir de chacun peut inévitablement changer, certains penseront aux 7 années consécutives à se faire éliminer entre 1997 et 2003, mais dans la majeure partie des cas, pour les fans des Wolves, le plus grand cauchemar qui refait surface à l’approche de la post-season est inévitablement ces blessures qui ont freiné les ambitions de KG et de sa team. On se retrouve demain pour faire le point sur un nouvel événement qui rappellera de mauvais souvenirs à une nouvelle franchise.

Consulter les autres cauchemars :
Nets / Lakers / Sixers / Suns / Magic / Kings / Knicks

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top