Pistons

Preview Pistons – Heat : Miami a le podium dans le viseur, donc pas de droit à l’erreur

Miami se rend à Detroit pour l’avant-dernier match de leur saison régulière. Le repos ne devrait pas être de mise car les enjeux sont encore présents. Chercher l’avantage du terrain pour Miami, éviter les Cavs de Lebron pour Detroit.

Stan Van Gundy et ses Pistons ne l’admettront peut-être pas, mais éviter les Cavaliers au premier tour serait une aubaine. Même s’ils les ont battus cette année, on les voit mal sortir le favori de l’Est au premier tour. Alors que Toronto semble plus abordable, ils n’ont encore jamais passé le premier round sous Dwane Casey, et le retour à la bourre de DeMarre Carroll risque de leur jouer des tours. Se qualifier en PlayOffs est déjà un bel objectif d’accompli pour Detroit, mais on ne voit pas SVG y aller pour faire de la figuration. Pour Miami ? La question de l’adversaire au premier tour se pose moins, Charlotte, Boston et Atlanta étant d’un niveau assez similaire. Le but pour eux est d’acquérir l’avantage du terrain et, en cas de victoire, ils assureraient cet objectif. Par la même occasion, Dwyane Wade et ses coéquipiers prendraient aussi la 3ème place à Atlanta grâce à leur avantage sur confrontations directes, de quoi envisager un éventuel second tour contre toute équipe ne se nommant pas les Cavaliers. Lebron fait figure d’épouvantail, et même si personne ne le déclare à la presse, l’éviter le plus longtemps possible en PlayOffs est un objectif pour tout le monde. Ils en pensent quoi les Bulls ?

En dehors de tous ces objectifs, cette rencontre est surtout l’occasion de voir de belles confrontations de joueurs, et une belle revanche du 6 avril dernier. Les Pistons avaient perdu lourdement alors qu’ils étaient encore en plein PlayOffs push. C’était d’ailleurs la seule victoire de Miami en trois rencontres. C’est aussi l’opportunité idéale pour regarder un des meilleurs duels de jeunes pivots : Drummond vs Whiteside. Lors de leur trois affrontements, les deux joueurs ont claqué des statistiques assez similaires. 13,6 points, 15 rebonds et 2,3 contres pour « Dre » contre 15 points, 13,6 rebonds et 3,6 contres pour Hassan. On ne vas pas dire que c’est le duel des meilleurs centers de la ligue, « DMC » risque de se marrer, mais ce sont les deux pivots les plus dominants présents en PlayOffs cette année (oui, « dominants » c’est pour exclure Al Horford de la discussion). Sur les lignes extérieures, on aura là aussi de belles matchups. « KCP », l’un des meilleurs défenseurs à son poste, aura pour tâche principale de stopper Wade. Il y était parvenu en décembre dernier, en limitant Flash à un tout petit 1/9 au tir. Le principal déséquilibre se situe sur l’apport du banc de chaque équipe. Stanley Johnson est le seul à avoir un vrai impact en rentrant sur le terrain pour Detroit, alors que côté Heat les options sont plus variées. Gerald Green peut prendre feu, Winslow apporte sa dureté défensive et finit même parfois les matchs et McRoberts apporte sa vista à l’intérieur, sans même parler de Whiteside qui était dans le cinq de départ récemment mais a tendance a venir du banc. Mais le vrai facteur X c’est Josh Richardson. Le rookie offre un bon package dureté défensive + shoot extérieur, et le gamin attaque le panier d’une façon assez incroyable. Choisis en 40ème position, « Le Parrain » a encore eu du nose. On souhaite une bonne soirée à Steve Blake, qui n’a vraiment plus l’age pour ces conneries…

Encore un gros match de niveau PlayOffs ce soir. On le sait, c’est dans quelques jours, mais on n’en peut plus d’attendre. Whiteside et Drummond devraient nous en donner un avant-goût, avec un duel en très haute altitude. Miami sur le podium, ou Detroit qui s’écarte du huitième spot ?

Source image : http://nba1.hu/

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top