Pistons

Detroit agressif en vue des Playoffs : Motiejunas et Thornton arrivent, les Rockets récupèrent Joel Anthony

Mise à jour du jeudi 18 février à 22:30 : Sam Hinkie n’a pas pu s’en empêcher. Comme un gosse dès qu’il s’agit d’échanger des joueurs et d’acquérir des nouveaux tours de Draft, le GM des Sixers que l’ont croyait être resté silencieux lors de cette soirée de trade deadline a réussi à inclure Philadelphie dans le deal entre Houston et les Pistons. Joel Anthony prend finalement la direction de la Pennsylvanie et les Rockets récupèrent les droits de Chukwudiebere Maduabum (56è choix de Draft de 2011). Les 76ers devraient libérer le double champion NBA avec le Heat mais gagnent quand même le deuxième tour de Draft 2017 des Nuggets (via Houston) afin de parfaire leur collection. Ouf, on a presque eu peur que les Sixers restent muets !

Houston Rockets

Premier tour de Draft 2016 protégé des Pistons et Chukwudiebere Maduabum

Detroit Pistons

Donatas Motiejunas et Marcus Thornton

Philadelphie Sixers

Joel Anthony et le deuxième tour de Draft 2017 des Nuggets via les Rockets

Source : The Vertical et CSN

————-

Que ferions nous sans les Pistons ? Après Tobias Harris il y a deux jours, Stan Van Gundy peaufine son roster au buzzer. Maintenant Detroit n’a plus d’excuse pour ne pas accrocher les Playoffs en fin de saison.

Les Pistons ont été les plus agressifs sur le marché des transferts et ils concluent leur mission courses en beauté. Selon l’inégalable Adrian Wojnarowski de The Vertical qui vit sûrement sa journée la plus excitante de la saison en ce jeudi 18 février, Joel Anthony ferait donc ses valises en direction de Houston alors que Donatas Motiejunas et Marcus Thornton feront le chemin inverse pour rallier le Michigan. Pour compléter le deal, Detroit enverrait aussi son premier tour de Draft protégé aux Rockets.

Cela semble être une bonne affaire pour les Pistons qui se séparent d’un joueur qui n’avait disputé que 13 rencontres cette saison pour des statistiques faméliques derrière Andre Drummond et Aron Baynes dans la rotation au poste de pivot. En contrepartie, ils récupèrent un ailier-fort qui a déjà largement fait ses preuves en NBA la saison dernière avec 12 points et près de 6 rebonds de moyenne par match. Le Lituanien semble toujours souffrir du dos qui l’avait d’ailleurs empêché de participer aux Playoffs avec les Rockets en 2015 mais il devrait s’avérer très précieux pour SVG une fois complètement remis de sa blessure. En plus, Detroit arrive à négocier Marcus Thornton qui garantissait une petite dizaine de moyenne en sortie de banc au poste d’arrière à Houston. Celui-ci fera un beau back-up de KCP alors que Jodie Meeks se dirige vers une saison gris très clair puisqu’il n’a disputé que deux matchs et ne devrait pas faire son retour avant l’été.

Avec ce trade, Detroit confirme ses ambitions de vouloir retrouver les Playoffs cette saison. Les Rockets, eux, préparent tranquillement l’avenir alors qu’ils semblent déjà un peu résignés quant à leurs chances de rééditer la performance de l’an dernier et d’accéder aux Finales de Conférence.

Source : The Vertical

Source image : www.citysportsreport.com et Houston Chronicle

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top