Pistons

Tobias Harris envoyé à Detroit contre Brandon Jennings et Ersan Ilyasova : jackpot Van Gundy !

Premier transfert majeur sur cette semaine de deadline, avec un accord trouvé entre Pistons et Magic ce mardi : c’est Tobias Harris qui fait ses valises en direction du Michigan, contre une paire de vétérans un peu trop poussiéreux selon Stan Van Gundy.

Le coach et également vice-président des opérations basket de Détroit l’avait annoncé, depuis longtemps. Il voulait un vrai ailier-fort moderne afin de réaliser une belle paire avec Andre Drummond, le coeur de SVG battant la chamade dès que le nom de Ryan Anderson était évoqué. Finalement, ce n’est pas le sniper de New Orleans mais le jeune droitier d’Orlando qui servira de compagnon à Dédé dans la raquette, Michael Scotto de l’Associated Press confirmant en premier la nouvelle ce soir. Les réactions sont bien évidemment diverses et variées dans les deux camps, plusieurs informations importantes devant être avancées afin de mieux comprendre les décisions de chaque côté. Premièrement, on sait qu’Harris avait signé un contrat de 64 millions sur 4 ans avec le Magic l’été dernier, ce qui aurait pu laisser penser que sa place était cimentée chez Mickey. Seulement, l’incompatibilité de son jeu avec celui de Nikola Vucevic et le surplus de talent à Orlando jouaient en sa défaveur, ses statistiques chutant petit à petit au fil des semaines (de 17,1 à 13,7 points de moyenne en un an). C’était donc lui ou Victor Oladipo qui allaient le plus transpirer cette semaine, Tobias étant finalement celui choisi par la franchise pour faire un peu de place aux nouveaux.

Et chez les nouveaux justement, que dire si ce n’est que l’embouteillage sur les lignes arrières risque d’être fort sympathique. Elfrid Payton, Victor Oladipo, Evan Fournier et maintenant Brandon Jennings, si ce dernier est actuellement sur sa dernière année de contrat il n’empêche qu’un seul ballon ne risque pas d’être suffisant pour autant de personnes en manque de cuir. L’addition d’Ilyasova est intéressante dans le sens où son jeu colle un peu mieux aux besoins du Magic, Ersan étant nettement plus un sniper qu’un joueur demandant la balle pour faire son job comme Harris le faisait. Mais cela ne règle pas encore le souci de défense intérieure que Scott Skiles affronte depuis des mois, lui qui doit tout de même apprécier obtenir des joueurs un peu âgés dans son centre de loisirs. Cette saison, Orlando a perdu des wagons de rencontres serrées, ce genre de situation où des vétérans manquent à l’appel : avec Jennings et Ilyasova, ce ne sont certes pas deux valeurs sûres qui vont calmer le groupe, mais un peu d’expérience fera du bien aux dents de lait. Gros point d’interrogation cependant concernant Rob Hennigan le General Manager de Floride, qui blinde Tobias Harris cet été avant de le renvoyer à l’aéroport 6 mois plus tard.

L’intégration de Tobias Harris dans le système de Stan Van Gundy sera extrêmement intéressante à suivre, surtout quand on voit le noyau que le moustachu a pu maintenir. Drummond, Jackson, Johnson, Caldwell-Pope, Morris et maintenant Harris, du talent pur qui pourrait clairement tamponner le retour des Pistons en Playoffs.

Source : Associated Press

Source image : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top