Magic

Channing Frye sur le départ : franchise floridienne cherche homologue pour échange de mauvais contrats

Ca s’agite au pays de Mickey. Conscients de l’escroquerie qu’est en train de devenir le contrat de Channing Frye (8 millions de dollars cette année pour 5 points de moyenne), le Magic d’Orlando cherche à s’en débarrasser. Vétéran encore capable d’apporter à une équipe avec son shoot extérieur et sa taille, Frye est actuellement très demandé par les Cavaliers et les Clippers… qui ont aussi de bien mauvais contrats à refiler !

Joueur de 32 ans passé par Portland et Phoenix notamment, Channing Frye a une certaine habitude des bastons de Playoffs et des matchs à enjeu. A l’heure des derniers réglages avant de se lancer dans le sprint vers les phases finales, les Cavaliers et les Clippers sont intéressés par l’expérience de l’intérieur au profil atypique. De son côté, le Magic souhaitait s’en débarrasser pour assainir les finances, histoire de prolonger sans trop de problèmes les talentueux U20 du centre de formation… Un deal semblait même conclu avec les Clippers, envoyant CJ Wilcox, Lance Stephenson et un second tour de Draft en Floride contre l’ami Frye. L’objectif pour le Magic serait simplement de ne pas avoir à payer la dernière année de contrat de Channing Frye car si le transfert s’effectuait, Lance Stephenson serait immédiatement coupé. Seulement, les Clippers ont demandé un temps de réflexion allant jusqu’à ce matin pour décider, ou non, d’appuyer sur la gâchette et d’effectuer le transfert, le temps d’explorer d’autres offres éventuelles pour Stephenson. Orlando n’a pas eu de nouvelles de la Cité des Anges pour le moment.

Flairant le coup, en bons opportunistes, les Cavaliers sont arrivés dans la discussion en posant leurs atouts sur la table. Leur proposition serait de choper Frye en absorbant, à l’aide de leur trade exception de 10.5 millions de dollars, 8.2 millions annuels du bougre. Ce qui intéresserait fortement le Magic. Problème : les Cavaliers veulent eux aussi se débarrasser d’un contrat qui les plombe et souhaiteraient envoyer Anderson Varejao – qui gagne quasiment 10 millions cette année et presqu’autant l’année prochaine – en Floride. Et ça, c’est niet pour le Magic qui ne veut pas du pivot.

Les Cavaliers cherchent donc une troisième à inclure dans le deal capable d’être arnaquée généreuse et d’utiliser leur masse salariale libre pour accueillir  Tahiti Bob, comme les Sixers ou les Blazers, en échange de quelques billets et de tours de draft.

Cette histoire autour de Channing Frye concerne donc exclusivement des joueurs possédant des mauvais contrats, qui ne sont plus désirés au sein de leurs équipes. Un transfert semble donc imminent afin de débloquer la situation,que ce soit du coté des Cavs ou du coté des Clippers. On ne peut s’empêcher d’avoir une pensée émue pour « Born Ready », dont la descente aux enfers se poursuit jour après jour…

Source : The Vertical

Source image : FOX Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top