Knicks

29 points, 11 rebonds, Kristaps Porzingis tient sa revanche sur Charlotte et se fait adopter par le Madison

Privé de son premier buzzer-beater en carrière face à ces mêmes Hornets mercredi dernier, Kristaps Porzingis s’est offert une démo sous les yeux d’un public entièrement conquis. Le début de la « Porzinsanity » à Gotham ?

Drôle de destin que celui du Letton qui était sélectionné sous la bronca et les pleurs du public new-yorkais il y a de cela quelques mois le soir de sa Draft. Mais depuis juin, beaucoup de choses ont changé et le rookie n’a jamais cédé à la panique face à un peuple de passionnés qui ne donnait pas cher de sa peau pour ses premiers pas dans la Grande Ligue. À peine trois semaines après le coup d’envoi de la saison régulière, Kristaps Porzingis a réussi à changer l’avis des fans du Madison Square Garden qui scandaient son nom à tue-tête hier soir, tellement la performance du joueur des Balkans était succulente de bout en bout. Face à Cody Zeller d’abord, puis Frank Kaminsky par intermittence, KP s’est permis de piocher dans tout son arsenal pour en faire voir de toutes les couleurs à la pauvre Charlotte. Dream Shake sur son homologue rookie, tir du parking et jeu au poste, il ne manquait qu’un putback, la tradition maison, pour que la fête soit totale dans la Grosse Pomme. On fera sans.

Les Knicks se contenteront parfaitement des 29 points à 10/17 dont 2/2 derrière l’arc et 11 rebonds (17 pions et 9 boards à la pause) de leur nouveau héros, tout juste dépassé par Kemba Walker pour la récompense de meilleur scoreur de la partie avec 31 unités. Avec cette victoire construite grâce à une belle adresse extérieure notamment dans le troisième quart-temps (10/20 au total), New York peut donc quitter son public l’esprit léger puisque les hommes commenceront un road-trip de quatre matchs à Oklahoma City vendredi. À noter encore la belle performance de Kevin Seraphin qui semble commencer à trouver sa place dans la rotation de Derek Fisher (10 points, 5 rebonds et 4 assists) alors que Nicolas Batum a connu un gros coup de moins bien suite à sa grosse semaine qui l’a vu remporter le trophée de meilleur joueur hebdomadaire à l’Est. Jamais vraiment en rythme offensivement, l’ancien Blazer termine avec une copie de 4 points à 1/9 au tir, 6 rebonds et aucune assist. Le frenchie et les Hornets auront la possibilité de se refaire une santé dès demain face à Brooklyn à la Time Warner Cable Arena où ils disputeront leurs sept prochaines rencontres.

Kristaps Porzingis a froncé les sourcils pour s’offrir un premier match référence cette nuit, si bien que quelques « M-V-P » pas si isolés que ça ont accompagné ses deux derniers lancers-francs de la soirée. Une petite farce bien sûr qui prouve tout de même l’adoption du rookie par son public grâce à un comportement exemplaire pour ses débuts professionnels. Ce matin c’est Phil Jackson qui doit avoir la banane.

Les highlights du nouveau chouchou du MSG

La feuille de match complète

Source : NBA.com

Source : NBA.com

Source image : Twitter @ESPNNBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top