Nets

Les Nets au finish contre Atlanta grâce à un gros stop de Brook Lopez : fallait la trouver celle-là

Brook Lopez

Brooklyn décroche son premier succès à domicile de la saison grâce à un Brook Lopez performant des deux côtés du parquet.

Dans le remake du premier tour des Playoffs de la saison dernière, Brooklyn s’est accroché tout au long de la partie pour finalement arracher la victoire dans les tous derniers instants du match grâce à un flash de lucidité de Brook Lopez en défense. On vous laisse vous nettoyer la frimousse avant de relire cette phrase sans recracher vos Miel Pops sur votre voisin.

Dans une rencontre assez laide avec 20 turnovers recensées du côté des Hawks dont huit dans le premier quart, c’est quand même Atlanta qui creuse un premier écart dans la deuxième période (35-25). Ce dernier sera bien vite effacé grâce à Joe Johnson notamment, multipliant les efforts malgré une adresse en berne face à ses anciens coéquipiers (13 points, 9 assists et 7 rebonds à 5/14 au tir). D’abord confronté à beaucoup de taille dans la raquette, Tiago Splitter s’invitant dans le cinq majeur aux côtés d’Al Horford pour la première fois de la saison en l’absence de Kent Bazemore, Brook Lopez va rapidement prendre ses aises sous les paniers alors que le Brésilien ne s’éternisera pas sur le parquet (12 minutes). Le jumeau de Robin, dont la soirée s’est très bien passée à quelques kilomètres de là, va donc se faire un malin plaisir à sanctionner les Faucons là où ils sont les plus vulnérables pour garder Brooklyn dans les clous à moins d’une minute du buzzer.

On voit quand même les Nets assez mal embarqués quand Dennis Schröder remonte la balle avec 33 secondes à jouer et un score de 88 partout, connaissant tous les snipers qui peuplent l’effectif de Mike Budenholzer. Mais l’Allemand en fait trop et risque à deux reprises de perdre la gonfle la plus importante du match avec Paul Milsap avant que celui-ci ne récupère finalement le rebond offensif pour essayer de mettre les Hawks en bonne position. C’était sans compter sur les fondamentaux défensifs de Brook Lopez qui en plus de sortir 24 points et 10 rebonds viendra rejeter la tentative du double All-Star pour laisser Thaddeus Young sceller le sort de la rencontre sur la ligne des lancers-francs suite à la contre-attaque (90-88).

Souvent moqué pour sa défense, le pivot vient justifier une partie de son nouveau salaire de 60 millions de dollars sur trois ans et se rachète un peu après sa claquette ratée à Oakland en fin de semaine dernière. Avec cette victoire surprise face à un gros client de la Conférence Est, les Nets s’offrent un peu d’air et rassurent leur public quant à leur capacité à encore gagner à domicile. Mais pour le savoir, encore faudrait-il que les fans du Barclays Center trouvent la porte d’entrée, eux qui n’étaient qu’un peu plus de 12 000 au stade cette nuit.

Le résumé de la rencontre

La feuille de match complète

Source : NBA.com

Source : NBA.com

Source image : NBA League Pass

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top