Hawks

Peaux de bananes et loi des séries : après Jeff Teague, Kent Bazemore se fait lui aussi la cheville…

Parmi les très bonnes surprise de ce début de saison, Kent Bazemore fait pour l’instant beaucoup mieux que de simplement remplacer DeMarre Carroll dans la rotation des Hawks. Malheureusement, l’ancien ambianceur des Warriors et des Lakers devra observer quelques jours de repos pour soigner une entorse à la cheville.

Parachuté dans le starting five des derniers champions de Conférence suite au départ de DeMarre Carroll au Canada, Kent Bazemore était il y a quelques semaines face à un sacré défi. Et si beaucoup lui promettaient de belles difficultés pour faire oublier Youssoupha aux 17 abonnés de la Phillips Arena, l’ailier de 26 ans a pour l’instant répondu présent. En défense bien sûr, mais aussi en attaque où ses moyennes ont plus que doublé (12 points, 4,1 rebonds, 4,3 assists et 1,6 steal en 29 minutes).

Blessé à la cheville droite et sorti dimanche en fin de match face au Jazz, la révélation géorgienne de ce début de saison devrait donc manquer quelques rencontres pour soigner ce petit bobo. Car si les examens pratiqués hier n’ont rien décelé de très grave, l’entorse a néanmoins été confirmée et l’ami Kent devra donc laisser sa place de starter pour les prochains matchs, probablement à Thabo Sefolosha. Un nouveau coup dur pour les Hawks qui devront également faire sans Jeff Teague mardi face aux Nets, le point guard étant lui aussi touché à la cheville. L’occasion peut-être pour Kyle Korver de nous envoyer un 12/12 du parking pour compenser l’absence de ses deux partenaires, à moins que Mike Muscala nous sorte ses plus belles goggles pour devenir le facteur X de l’équipe.

A créditer d’un bon début de saison avec huit victoires en douze matchs, les Hawks vont donc devoir faire sans deux de leurs titulaires au moins pour le match de ce soir face aux Nets. Et si la concurrence de la franchise de Brooklyn n’est pas la plus flippante actuellement, les rencontres de la semaine face aux Kings et aux Cavs pourraient être beaucoup plus compliquées à gérer pour Mike Budenholzer si ce dernier doit encore se passer de Kent Bazemore et Jean-François Tige…

Rien de grave donc pour « Chance The Rapper 2.0 » mais un petit contretemps dont le joueur et les Hawks se seraient évidemment bien passés… Quelque soit la durée de son absence, voilà en tout cas un coup dur qui nous donnera rapidement une indication quant à l’importance prise par le garçon cette saison à Atlanta…

Source : nbcsports.com

Source image : nbcsports.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top