Nets

Tom Thibodeau style : Lionel Hollins a banni le mot « repos » de son vocabulaire il y a bien longtemps

Le coach des Bulls vient de se trouver un allié de poids en la personne de Lionel Hollins, son homologue des Brooklyn Nets. Ancien joueur de la Grande Ligue dans les années 70 et 80, Hollins peine à concevoir l’utilité du mot « repos » dans le vocabulaire d’un entraîneur NBA.

À la lutte avec quatre équipes pour une place dans le Top 8 de la Conférence Est synonyme de qualification en Playoffs malgré un bilan largement négatif (33 victoires pour 40 défaites), Brooklyn est all-in en cette fin de saison régulière. Lionel Hollins ne doit plus beaucoup réfléchir et jouer son va-tout s’il souhaite encore sauver la saison des Nets, décevants malgré les millions de dollars de leur propriétaire russe. Le coach n’avait de toute façon aucune intention de jouer au gestionnaire, et ce même si ses troupes avaient déjà validé leur ticket pour la postseason.

« Lionel Hollins a dit qu’il ne croyait pas aux bienfaits de reposer ses joueurs : ‘Je ne pense pas que réguler vos minutes rallonge votre carrière d’une seule minute.’ »

Une technique qui semble payer sur cette fin de saison, les Nets restant sur un run de 8 victoires en 10 matches et pointant toujours en bonne position pour retarder leurs vacances. En tout cas, Deron Williams et Brook Lopez n’ont plus aucune excuse pour justifier leur passage sur le banc entre la fin 2014 et le début de la nouvelle année civile, maintenant.

Alors que San Antonio ou les Warriors ont recours à cette politique sans s’en cacher, l’ancien coach des Grizzlies préfère suivre la méthode de Tom Thibodeau à Chicago. Jusqu’ici, ce dernier a été confronté à de nombreuses blessures mais son effectif devrait être au complet pour les Playoffs. Timing parfait ou irresponsabilité totale ? L’avenir nous le dira.

Lionel Hollins et Gregg Popovich ne semblent pas faits pour s’entendre, le coach texan ayant déjà prouvé par le passé que cette stratégie de reposer ses cadres lors de la saison régulière pouvait s’avérer payante en Playoffs, et qu’elle valait même le coup de s’acquitter d’une amende de 250 000 dollars auprès de la Ligue…

Source : NBC Sports

Source image : http://thehoopdoctors.com/

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top