Suns

Crevard : Eric Bledsoe a dû coller un gros bump à Goran Dragic pour avoir son triple-double

Eric Bledsoe a réalisé un triple-double cette nuit face aux Mavericks de Dallas, son deuxième de la saison. Sauf que pour celui-ci, l’ancien meneur des Clippers a dû sanctionner l’ignorance d’un de ses coéquipiers et le tamponner sévèrement pour obtenir son précieux sésame. Pas de pitié quand il s’agit de statistiques.

Alors que Charlie Villanueva balance une bombe à 3 points comme pour montrer que ce match est peine perdue, Bledsoe se précipite tout de suite pour rattraper le shoot raté. Malheureusement, son coéquipier Goran Dragic se trouvait sur la route du tracteur de poche, à qui il ne manquait qu’un rebond pour réaliser le triple-double. Ni une, ni deux, Eric Bledsoe rentre littéralement dans le lard du slovène et l’envoie au tapis.

« Il ne savait pas qu’il ne me manquait plus qu’un rebond, et j’en ai eu plus envie que lui » – déclare Bledsoe, hilare

Oui, lorsque l’on cherche un triple-double, même un coéquipier peut devenir un adversaire et plus rien ne compte, ce ne sont pas Andray Blatche, Ricky Davis, Bob Sura, JaVale McGee ou James Harden qui vont nous contredire. Heureusement que l’ancien Wildcat a pris ce rebond, puisque Dallas n’a plus raté un seul panier ensuite.

Au final tout est bien qui finit bien, puisque les Suns sont repartis avec la victoire, Eric Bledsoe a terminé la partie avec 16 points, 11 passes et donc 10 rebonds, puis il aura même offert un gros calinou à Goran Dragic toujours sous le choc et lui a même payé un resto, comme pour se faire pardonner. C’est beau l’amour.

source image : NBA.com

source texte : Pro Basketball Talk

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top