One-on-One

Rajon Rondo : quel avenir pour l’actuel Franchise-Player des Celtics ?

En ce moment, la franchise légendaire de Boston ne sait pas vraiment dans quelle direction elle va, ni à quoi ressemblera son avenir. Un joueur est étroitement lié à cet avenir et semble être dans la même position que son équipe, et ce garçon c’est Rajon Rondo. Le meneur des Celtics est au centre de grand nombre de rumeurs de transfert et on ne sait toujours pas si son futur se trouve dans le Massachusetts ou ailleurs.

Premièrement pour ceux qui ne le sauraient pas encore, qui est Rajon Rondo ? 

Rajon Rondo est meneur de jeu doté d’une qualité de passe extraordinaire, certainement la meilleure de la ligue avec Ricky Rubio et Chris Paul. Il est également un excellent rebondeur pour son poste, preuve des nombreux triples-doubles qu’il possède à son actif. Au niveau du scoring, il est un joueur capable de pénétrer aisément dans la raquette grâce à sa vitesse et sa technique, mais il n’est pas un excellent shooteur, au contraire, son shoot derrière l’arc est tout sauf une arme fiable. Et enfin, il est un excellent défenseur extérieur. Leader dans l’âme, le lutin des Celtics est à l’heure actuelle considéré comme l’un des tous meilleurs à son poste puisqu’il est capable d’attaquer, de défendre et de donner de la voix. Mais ce n’est pas tout, c’est aussi un joueur que beaucoup décrivent comme étant difficile à coacher à cause de son tempérament. Non pas qu’il soit un DeMarcus Cousins non plus.

Ensuite : Rajon Rondo possède-t-il une grande valeur marchande en NBA ? 

La réponse est oui. Etant considéré comme l’un des meilleurs meneurs en activité, il est évident que sa cote auprès des dirigeants de la Grande Ligue est élevée. On a d’ailleurs vu son nom à plusieurs reprises dans des rumeurs de transferts, notamment avec New-York ou encore Sacramento plus récemment. Ce qui pourrait pousser son équipe à l’utiliser comme monnaie d’échange dans le processus de reconstruction entamé par Danny Ainge. Certes sa blessure pourrait inquiéter certaines équipes, mais son retour bien que discret fût de bonne qualité puisqu’il termine l’exercice avec 11.7 points, 9.8 passes et 5.4 rebonds de moyenne alors qu’il revenait d’une rupture des ligaments croisés.

Peut-on voir Rondo quitter Boston cette saison ? 

Tout est possible en NBA. D’autant plus quand le General Manager de votre franchise se nomme Danny Ainge. Mais difficile à imaginer tout de même. Non pas que les Celtics ne tenteront pas de la faire, mais c’est à l’inverse que ça coince. Puisque le contrat du meneur vert se terminant l’an prochain, il est difficile pour les autres équipes de parier sur un joueur qui pourrait choisir de ne pas rempiler suite au transfert en devenant agent-libre. De plus, beaucoup se sont déjà questionné sur le fait de savoir ou non si Rondo pouvait mener une équipe au titre. Il est évident que non. Alors pourquoi investir beaucoup dans un joueur qui a de grandes chances de vous la mettre à l’envers dans l’instant qui suit ? Peu d’intérêt. Autre élément à prendre en compte, à l’heure d’aujourd’hui, les équipes sont presque complètes et difficile d’imaginer un GM faire bouger son effectif de manière important pour accueillir le meneur quadruple All-Star. En Février ? Possible, mais le problème est le même. Faire bouger son équipe en milieu de saison est une chose risquée. Larry Bird vous le confirmera en vous expliquant qu’il n’aurait probablement jamais dû faire venir Evan Turner dans son Indiana natal. Retour à la case départ : un transfert du numéro 9 celte semble difficile à entrevoir.

Les Celtics veulent-ils se séparer de leur passeur fou ? 

Et bien si on écoute ce que nous répètent Brad Stevens et Danny Ainge : non, les Celtics ne veulent pas échanger leur meneur, et ce malgré l’arrivée de Marcus Smart et l’embouteillage des lignes arrières. Selon le Front-office de la franchise, Rondo reste au coeur du projet de reconstruction. Cependant, quoi de plus normal ? Qu’aurions nous dit si Ainge avait déclaré ouvertement vouloir se débarrasser de son joueur au plus vite ? Difficile de savoir ce que veut faire Boston avec RR9.

Rajon Rondo a-t-il intérêt à quitter le Massachusetts ? 

Est-ce qu’il a intérêt ? Oui, c’est évident. En quittant sa franchise de toujours, le jeune meneur pourrait rejoindre un prétendant au titre, et nombre sont ceux qui seraient prêts à l’accueillir. Rajon Rondo est un gagnant, habitué à jouer les premiers rôles depuis le début de sa carrière aux côtés de Paul Pierce, Kevin Garnett et Ray Allen, il n’a pour objectif que le titre, chose qu’il ne pourra pas jouer de si tôt avec ses Celtics. Mais a-t-il envie de partir ? Là est la grande question. Selon lui, c’est non. Il n’aime pas le changement, il aime la ville de Boston et ses supporters. Un contrat max l’attend très certainement si il reste avec les C’s en plus du reste. De quoi le faire rester ? Mais d’un autre sens, difficile de l’imaginer dire qu’il souhaite à tout prix se barrer, le garçon n’est pas comme ça. En rejoignant un contender, il serait un gros plus pour l’équipe concernée qui verrait un meneur du Top 10, voire du Top 5 rejoindre ses rangs. Il testera certainement le marché à la fin de son contrat, partira-t-il ? Mystère.

Peut-il mener Boston au sommet ? 

Apparemment non. Rajon Rondo est un lieutenant d’excellente qualité mais pas un Franchise Player digne de ce nom. Il faudra l’entourer sérieusement afin de revoir Boston sur le devant de la scène. L’effectif actuel n’est pas assez complet et talentueux pour ne serait-ce qu’atteindre les Playoffs dans une conférence Est plus relevée que la saison passée avec un retour des Cavs au premier plan, des Knicks possiblement meilleurs, un Magic intriguant et des Pistons avec Van Gundy. Alors le titre.. NO WAY. Maintenant, tout peut changer très rapidement tant les Celtics ont d’atouts dans leur manche. Wait & See.

Du coup, l’avenir de Rajon Rondo est comme vous pouvez le constater, extrêmement trouble. Même si un départ semble l’option la plus probable tant pour le joueur que pour la franchise, on ne peut pas vraiment savoir à l’avance de quoi l’avenir sera fait. Un départ du capitaine de l’équipe serait un nouveau déchirement pour les fans celte, mais il faudra certainement passer par là pour rebondir, et en temps que supporter du garçon, un départ ne pourrait lui être que bénéfique. Alors ? Bon vent ? 

Source image : ZIMBIO

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top