Suns

Isaiah Thomas pressé de régler ses comptes avec les Kings

Signé par les Phoenix Suns il y a peu pour 27M$ sur 4 ans (une offre que les Kings auraient pu égaler puisqu’il était agent libre restreint), Isaiah Thomas a maintenant enfin un salaire et un statut à la hauteur du niveau de jeu qu’il affiche depuis son arrivée en NBA. Son parcours à Sacramento n’aura pas été de tout repos, et on pouvait voir lors de son séjour là bas que tout n’était pas au beau fixe entre le joueur et sa direction, celui-ci soupçonnant ses dirigeants de ne jamais le prendre au sérieux (il avait d’ailleurs donné quelques indices de cela lors de son départ de Sacramento à la fin de la saison passée). C’est aujourd’hui confirmé puisque Isaiah Thomas n’a pas hésité à se lâcher sur les Kings lors de sa conférence de presse d’introduction à Phoenix.

En effet, Thomas, qui était incontestablement parmi les joueurs préférés du public à Sacramento, et qui était largement impliqué dans la communauté (il jouait notamment les livreurs de pizza pour la marque Pizza Guys, d’où son surnom de « pizza guy », et plus sérieusement, il avait activement participé au renouvellement du bail des Kings à Sacramento, empêchant la franchise d’être vendue à Seattle), ne s’est jamais senti aimé par les gens qui dirigeaient l’équipe lors de son temps passé à Sacto, c’est ce qu’il a expliqué sans détours :

« Je ne me suis jamais senti respecté. Chaque année il y avait quelqu’un de nouveau (au poste de meneur). Je pensais avoir fait le boulot pour leur montrer que je pouvais être meneur titulaire ou au moins avoir un rôle important dans leur équipe, mais ils ont pensé différemment. Il avancent désormais dans leur direction, et j’avance dans la mienne ».

Difficile de contredire Isaiah Thomas sur ce point, de nombreux meneurs sont passés à Sacramento en même temps que lui, pensant tenir le poste de titulaire (on peut penser à Jimmer Fredette, drafté en 10ème position en 2011, pendant que Thomas était choisi 60ème la même année, ou encore à Aaron Brooks, ou Greivis Vasquez, que le front office avait fait venir pour jouer devant Isaiah), mais lui les a tous battus. Et quand bien même les Kings auraient encore pu garder Thomas en égalant l’offre des Suns, ils allaient chercher le pas vraiment sensationnel Darren Collison, qui touchera à peine moins à l’année que l’ex « pizza guy ».

Enfin, si Isaiah Thomas s’est surtout montré enthousiaste de rejoindre une équipe jeune et pleine d’ambition à Phoenix, il n’a pas pu s’empêcher de glisser un mot à son ancienne franchise, en promettant des retrouvailles bien chaudes la saison prochaine :

« Je suis un Phoenix Sun, quelque chose de spécial se prépare ici, et quand nous les rencontrerons (les Kings), ce sera mauvais pour eux ».

Tout ce petit monde aura pour notre plus grand plaisir l’occasion de se retrouver quatre fois la saison prochaine, les deux formations évoluant dans la même division. Autant dire que Sacramento, et surtout Darren Collison, ont intérêt à être prêts pour ce qui risque de leur tomber sur la tête de la part d’Isaiah Thomas !

Source : slamonline.com

Image : AP

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top