Suns

En attendant Eric Bledsoe, les Suns assurent leurs arrières en signant Isaiah Thomas

Hormis quelques doux rêves éveillés, et les prolongations de leurs cadres à boucler, comme P.J. Tucker ou Eric Bledsoe, les potentielles cibles des Suns dans cette free agency restaient inconnues jusqu’à maintenant. On y voit désormais plus clair puisque Isaiah Thomas est un nouveau joueur de Phoenix depuis peu. Le courant ne passait plus vraiment entre lui et son ancienne franchise de Sacramento, qu’il accusait à juste titre de ne jamais lui avoir montré aucune confiance, mais les Kings ne repartiront pas bredouille de l’affaire puisque Thomas a changé de club via un sign and trade.

C’est loin d’être le transfert de l’année, puisqu’en échange du tout nouveau contrat d’Isaiah Thomas d’une valeur de 27M$ sur les 4 prochaines années, Sacramento obtient un obscur inconnu nommé Alex Oriakhi, drafté au second round en 2013 par les Suns, ainsi qu’une trade exception d’une valeur de 7M$, qui leur sera certainement utile dans de futures transactions à venir (Josh Smith ?).

Même si il a joué titulaire la saison dernière à Sacramento, après le départ de Greivis Vasquez, Isaiah Thomas devrait retrouver un rôle de pistolero en sortie de banc à Phoenix ce qui lui convient beaucoup mieux . Avec le retour plutôt probable d’Eric Bledsoe, et l’arrivée du rookie Tyler Ennis, les Suns présenteront une ligne arrière cinq étoiles lors de la reprise des hostilités en Novembre prochain. Jouer sans vrai deux ne leur ayant pas posé de problèmes la saison dernière, on ne voit pas pourquoi cela leur en poserait dans le futur. Cette signature veut aussi certainement dire qu’on ne reverra pas Ish Smith la saison prochaine, Phoenix ayant jusqu’à la semaine prochaine pour le couper.

Les Suns font donc d’une pierre deux coups grâce à l’acquisition de l’ancien feu follet des Kings. D’une part ils se protègent contre l’éventuelle perte d’Eric Bledsoe, dans le cas très peu probable où ils ne décideraient pas d’égaler une offre d’une autre franchise. D’autre part, ils obtiennent l’un des meneurs les plus côtés et avec l’un des meilleurs rapports qualité/prix du marché en la personne d’Isaiah Thomas, un joueur qui rentre en plus parfaitement dans leur style de jeu frénétique et débridé. L’avenir s’annonce toujours aussi radieux dans l’Arizona.

Source : azcentral.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top