Kings

Isaiah Thomas ne serait pas contre passer à l’ennemi si les Lakers l’appellent

Auteur d’une superbe saison sous les couleurs des Kings, malgré le niveau très faible de l’équipe, Isaiah Thomas sera agent libre restreint cet été, et devrait être demandé par un très grand nombre d’équipes. C’est lors d’une interview accordée au site basketballinsiders.com qu’il a récemment fait le point sur sa situation, annonçant qu’il n’hésiterait pas à laisser tomber les Kings pour une meilleure équipe, mais peut être pas n’importe laquelle.

Interrogé au sujet des Lakers, qui seront l’un des acteurs de l’été, le petit meneur a clairement répondu « que ça signifierait beaucoup », si Los Angeles venait à lui faire une offre (quelque chose qui ne fait jamais plaisir quand on est fan de Sacramento), avant de tempérer et de déclarer plus sobrement qu’il voulait avant tout être désiré :

« Je veux juste être désiré. Je veux être désiré parce que je suis un meneur d’1m80 qui score. C’est tout ce que je peux dire. Si c’est les Lakers, je serais content. Si c’est les Kings, je serais content. Je veux juste être demandé et gagner ».

Si cette question de Los Angeles revient souvent, et a l’air d’obséder la presse, surtout celle de Sacramento, c’est d’une part bien sur parce que les Lakers sont les grands rivaux des Kings depuis le début des années 2000, mais aussi parce que Isaiah Thomas a toujours avoué avoir été un fan des jaune et violet en grandissant. C’est donc logiquement que les Lakers, qui n’ont que trois joueurs sous contrat aujourd’hui, sont anticipés comme potentiels acquéreurs de Thomas.

Un autre élément qui semble pousser Isaiah Thomas loin des Kings, est que les dirigeants en place ne lui ont jamais vraiment fait confiance, lui préférant tour à tour Jimmer Fredette, Aaron Brooks (sous l’ancienne direction), ou Greivis Vasquez (sous la nouvelle direction). Le petit Thomas, drafté 60ème il y a trois ans, n’a jamais eu la foi totale de sa franchise envers lui, et a du surmonter les obstacles un à un pour se faire une belle réputation avec ses performances de la saison écoulée.

Thomas a tout de même tenu a remercier la seule personne qui a cru en lui aux Kings, le coach Mike Malone :

« Depuis le premier jour il est avec moi à 100%. Lors de notre dernière rencontre avant mon départ, il m’a dit qu’il était mon plus grand fan. Il a été la seule personne a me laisser être moi même et à m’apprécier pour ce que je suis ».

Un discours au passé donc pour Isaiah Thomas, qui va vivre la première période estivale en tant qu’agent libre de sa carrière, les Kings auront tout de même la main quoiqu’il arrive pour le garder, puisqu’il est « restricted ». Plusieurs franchises avec de l’espace financier pourraient vouloir d’un joueur comme lui pour dynamiser leur attaque et faire lever les foules, les Lakers seront assurément l’une d’elles.

Reste à savoir quel montant Sacramento sera prêt à matcher, les Kings étant déjà bien occupés avec la décision de rester de Rudy Gay, ou avec la rumeur Josh Smith qui enfle à un peu plus d’un jour de la Draft, ou leur 8ème choix serait aussi sur le marché. Isaiah Thomas, lui, a l’esprit tranquille et attend juste que son téléphone commence à sonner.

Source : Sactowroyalty.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top