Kings

Sortez les camisoles : Josh Smith à Sacramento pour épauler DeMarcus Cousins et Rudy Gay ?

C’est peut-être la rumeur à la fois la plus intéressante et la plus drôle de ces dernières semaines. Josh Smith en direction de Sacramento pour aider les Kings, et pourquoi pas tiens ?

L’intérieur des Pistons avait signé un tout nouveau contrat bien juteux avec Detroit l’an passé, sauf que Joe Dumars gérait les opérations et qu’il avait plutôt tendance à tenir ses finances comme Jérôme Cahuzac. Du coup, avec l’arrivée récente de Stan Van Gundy pour gérer à la fois les joueurs en tant qu’entraineur et le business en tant que vice-président, c’est Smith qui pourrait trinquer en premier. Ses sautes d’humeur permanentes, sa sélection de tirs affreuse et sa capacité à se plaindre continuellement auprès des arbitres font non seulement de lui un maillon faible dans le nouveau chapitre qui sera écrit par Wario, mais il serait surtout un coéquipier idéal pour DeMarcus Cousins qui formerait avec Josh un duo de rêve pour tous les centres psychiatriques de Californie. Avant de développer ceci, revenons-en aux faits.

Kings et Pistons sont en communication depuis quelques jours concernant Smith, et la balance pourrait ressembler à ceci : Jason Thompson et Derrick Williams, ou bien le premier avec Jason Terry ou Carl Landry. Van Gundy a senti qu’il y avait du vétéran à sauver dans ce beau bordel, et Smith pourrait ainsi envoyer brique sur brique avec encore 40 millions de dollars à toucher sur les trois prochaines années. Parfait quand on sait que Rudy Gay touchera 19 millions et Cousins 13, soit un possible total de 45 millions la saison autour de trois joueurs qui n’iraient probablement pas en PlayOffs. On fait les mauvaises langues, mais il faut avouer ceci : si Josh est un excellent défenseur avec un jeu ultra-complet et de l’expérience à revendre, la mise à jour de son application Maturité n’a toujours pas été réalisée ni même développée. Difficile du coup de croire que sa simple addition pourrait tout à coup faire de Sacramento une place forte à l’Ouest, même si la raquette serait déjà nettement plus impressionnante. Leur conférence est hardcore, et il faudra commencer par persuader Isaiah Thomas de rester dans le coin : kudos en tout cas pour le management des Kings, qui souhaite dépenser pour progresser.

Du côté de Detroit, cela permettrait de laisser Greg Monroe tranquille et créer de la marge financière. Du côté de Sacramento, on veut s’améliorer dès maintenant et un solide intérieur rendrait la franchise nettement plus crédible. Maintenant, si c’est juste pour draguer Rajon Rondo ou filer des migraines record à Mike Malone, c’est déjà gagné d’avance… Prochain épisode à la Draft, ce jeudi !

Source : ESPN

Source image : PeaceByInches

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top