Dossiers NBA

Ces records qu’Allen Iverson détient toujours

Le maillot d’Iverson va être retiré ce soir, ce qui pourra donner un peu de joie aux supporters des Sixers ayant des tendances suicidaires cette saison. L’occasion pour nous de vous rappeler les nombreux records en tous genres qui ont fait d’Allen Iverson le joueur qu’il a été à travers son passage dans la grande ligue. Flashback sur l’un des joueurs les plus emblématiques du basket-ball américain.

Allen Iverson n’était pas seulement une icône pour beaucoup de jeunes dans le monde, ni même un personnage charismatique sur et en dehors du parquet grâce à ses tatouages, ses tresses, son bandeau, sa fameuse manche ou bien ses crossovers de folie. C’était aussi et surtout une machine à scorer, qui a tant bien que mal porté les Sixers sur ses épaules pendant de nombreuses années, il aura même échoué aux portes du titre en 2001. Aujourd’hui, Iverson est à la retraite, avec toujours de nombreux records qui lui appartiennent. On prend donc notre DeLorean et on vous les montre à nouveau.

Record du nombre de saisons menées au classement des interceptions

Allen Iverson est le premier joueur à avoir été leader NBA en termes de ballons volés pendant 3 ans ! La performance est d’autant plus impressionnante que ces 3 saisons ont été consécutives (de 2000 à 2003). Chris Paul a également réalisé cette performance depuis. Et pendant ce temps là, des joueurs comme Nick Young ou Gérard Smith cherchent toujours la signification du mot « défense »

Record du nombre d’interceptions dans un match de Playoffs

Allen Iverson était un petit filou a l’époque, profitant de sa petite taille pour voler un paquet de ballons. Il aura chouré 10 ballons à ses adversaires en un seul match de Playoffs, soit le nombre d’interceptions que pourrait peut être réaliser Jose Calderon en une saison.

Record du nombre de lancers-francs marqués en un seul quart-temps d’un match de Finales NBA

Allen Iverson était un joueur qui allait au charbon, et qui n’avait pas peur de se frotter aux big men de la ligue, qui n’étaient pourtant pas des rigolos de kermesse à l’époque. Il aura réussi a marquer la bagatelle de 9 lancers-francs en un seul quart-temps. Lors des Finals de 2001. Prends en de la graine, Kyle Korver.

Record du plus grand nombre de points marqués, de paniers tentés et de paniers marqués dans une série de Finales NBA de 5 matches

Allen Iverson était une machine à scorer, on le savait. Mais dans ces 5 matches de Finales NBA en 2001 contre les Lakers. Iverson fera tout son possible, il marque sur ces 5 matches 178 points en tout, en ayant réalisé un total de 66/162 aux tirs. Ce qui constitue aujourd’hui toujours un record. Carmelo Anthony pourrait aisément battre ce record, à condition d’atteindre les Finales, ou même les Playoffs…

Record du plus grand nombre de tirs tentés sur des Playoffs entiers

Allen Iverson a toujours été un grand attaquant, souvent esseulé dans son équipe à ce niveau la, il a souvent du prendre les choses à son compte dès qu’il y avait de la pression. Ainsi, il aura tout de même tenté 661 tirs lors de la totalité des Playoffs de 2001, ou il atteindra les Finales NBA. Certains y verront du croquage, d’autre y verront une obligation. Kobe Bryant rêve toujours de décrocher ce record.

Record du plus grand nombre de matches consécutifs à 40 points et plus par un Rookie

Allen Iverson était un crack dès sa première saison dans la ligue, il s’imposera d’entrée comme ce qui sera l’un des plus gros scoreurs de la génération écoulée. Il réalisera 5 matches à au moins 40 points dans sa saison rookie. Personne n’a encore égalé ce record aujourd’hui. Pour rappel, Anthony Bennett a mis 6 matches avant de marquer son premier panier.

Allen Iverson est également le seul joueur (avec Michael Jordan) à avoir fini meilleur scoreur ET meilleur intercepteur de la NBA la même saison, il l’a réalisé en 2001 et 2002. Jordan, quant à lui, l’a fait 3 fois, en 1988, 1990 et 1993. Il est aussi le plus petit joueur avec le plus grand nombre de dunks dans sa carrière.

Mais surtout, Iverson collecte un nombre incalculable de chevilles brisées dans sa carrière. Grâce à son dribble dévastateur, sa vitesse fulgurante et sa petite taille, il aurait pu les collectionner dans son armoire à trophées, pour les revendre ensuite, ce qui lui aurait permis d’éponger sa dette. Il s’est même permis de crosser Michael Jordan alors qu’il n’était encore qu’un rookie, qu’il n’avait pas ses tresses et que le maillot des Sixers était encore stylé, et pour couronner le tout, il va même lui shooter sur la face ensuite : Le manque de respect suprême. Et ça, c’est probablement le plus gros record de l’histoire des gros records finalement. La vidéo ci-contre, 16 secondes de pur bonheur.

Sinon, Allen Iverson est probablement le recordman du mugshot le plus fou de l’histoire. Jugez plutôt. (Source : mugshots.net)

allen_iverson

 

Tout ça pour vous dire que, malgré sa petite taille, Allen Iverson était bien un extraterrestre des parquets NBA pour l’époque, le bougre n’avait aucun respect pour ses adversaires, et il n’hésitait pas à briser les chevilles de tout adversaire insouciant qui croisait sa route, faisant même croire qu’il y avait un sniper dans la salle, qui s’amusait à canarder tous ses défenseurs. Comme si c’était pas déjà assez simple pour lui. Et tout ça, ça mérite bien AU MOINS un petit patch sur le maillot des Sixers pour cette nuit, même si on sait déjà qu’ils vont perdre de 58 points.

source image : PhillySportsLive.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top