Lakers

Pau Gasol vs Mike D’Antoni : Round 5

Passablement énervé par l’intensité de ses coéquipiers après la déroute à Indiana Mardi, Pau Gasol ne s’était pas fait prier pour critiquer publiquement leur intensité et leur rigueur sur le terrain. Mike d’Antoni ne pouvait pas en rester là, et a repris de volée son intérieur pour la millième fois cette saison.

« C’est quelque chose que je n’apprécie pas… ça devrait rester en interne. C’est pourtant très facile de parler de ses frustrations, mais le faire dans les médias et dans la presse, ça me dérange. Je ne pense pas que ce soit la bonne manière de faire ».

« Les gens doivent comprendre que nous travaillons à résoudre le même problème, donc nous devrions concentrer nos idées et faire du mieux que l’on peut ».

La défaite à Indiana avant hier a été suivie d’un meeting coaching staff/ joueurs, à l’initiative de d’Antoni, lors duquel les joueurs ont pu donner leurs idées pour arranger les choses, et le coach angelino n’a pas du tout rejoint Gasol sur le manque de rigueur de son équipe:

« Je ne vois pas de quoi il parle, Pau a critiqué le manque de mouvement de balle lors du match de Mardi, mais  je ne vois pas ce que tout ça a à voir avec la discipline, je pense que les gars essayent parfois de trop en faire, parce qu’ils ne comprennent pas vraiment le système et n’y sont pas encore intégrés. Je comprends sa frustration, mais je ne sais pas pourquoi il parle de discipline ».

Du côté de Gasol, le géant a tenu à dédramatiser ses propos, avec sa mollesse habituelle:

« Oui j’étais frustré, mais je ne pense pas avoir dépassé la limite ou quoi que ce soit. J’ai juste constaté une évidence, rien de bien méchant d’après moi ».

Si bien évidemment, Gasol reste plutôt évasif sur la portée de ses paroles, on peut deviner qui sont les personnes concernées, en particulier les deux nouveaux arrivants, Kent Bazemore, et MarShon Brooks, qui ont pris 29 shoots à eux deux lors de la débâcle d’Indiana, pendant que Pau n’en touchait pas une.

D’Antoni a tenu à défendre ses joueurs, et à nier l’attitude égoïste que certains pourraient avoir, alors que 12 d’entre eux (dont Gasol) seront en fin de contrat cet été. Tout en en rajoutant une couche sur la sortie médiatique de Pau :

« Tout le monde cherche un contrat pour l’année prochaine dans cette équipe, et quand la balle ne bouge pas, certains joueurs voient leurs nombres baisser, et ça peut les énerver. Mais l’endroit pour exprimer cette frustration, c’est le vestiaire, où je suis sur que les gars seront à l’écoute et voudront s’améliorer. C’est pour ça que je trouve incompréhensible d’en parler aux médias ».

Enervé par un système fait pour les arrières qui ne font que de croquer, et fatigué de jouer pivot la plupart du temps, Pau Gasol se fait en plus sécher dans les médias par son coach pour ses plaintes incessantes. Puisqu’aux dernières nouvelles, Mike d’Antoni n’est pas prêt de changer sa stratégie, et sa vision du basket, on ne va pas parier sur un retour de Gasol à Los Angeles l’été prochainA part si Kobe s’en mêle bien sur…

Source: ESPN Los Angeles

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top