Blazers

LaMarcus Aldridge aurait des envies d’ailleurs, Chicago comme nouvel horizon ?

Voyant l’ouverture des portes du marché des transferts estival arriver à grands pas, LaMarcus Aldridge aurait avoué son envie de quitter le club pour lequel il a accordé sept ans de son existence, à jouer dans une salle comble à chaque rencontre. En effet, le géant originaire du Texas, tournant cette saison à 21,1 unités, 9,1 rebonds et 2,6 passes décisives par rencontre, convoiterait un transfert imminent qui l’extirperait de l’Oregon et des Blazers de Portland, un endroit qu’il juge « trop ennuyeux, trop étroit où l’on ne peut pas faire ce que l’on veut ». Subissant les frais d’une malédiction qui ronge l’équipe entière, l’intérieur a connu une nouvelle fois une saison en demi-teinte en ne se qualifiant pas pour les Playoffs.

De plus, ce-dernier, auquel il reste deux ans de contrat, aurait anticipé un potentiel départ en ne renouvelant pas plusieurs partenariats publicitaires, notamment avec Chevy et Cadillac. Néanmoins, un transfert est encore loin d’être mis en place car le directeur exécutif de Portland, Neil Oshley, voudrait, si tel est vraiment le désir intense d’Aldridge, récupérer un maximum de capitaux dans le but de reconstruire avec de nouveaux arguments la franchise, dès lors que son All-Star serait sur le point de prendre le large définitivement.

Les Chicago Bulls seraient alors une destination enviée par LaMarcus, mais « Windy City » va devoir proposer une contrepartie à la hauteur de l’événement si la ville de Derrick Rose souhaite capturer le géant de l’Ouest. Le bruit cout que le nom de notre frenchie, Joakim Noah, aurait été évoqué pour permettre une symétrie mais que l’éxécutif des Bulls aurait immédiatement refusé. En plan B, la piste Luol Deng, accompagné du premier choix des Charlotte Bobcats, aurait été mise en avant, bien qu’insuffisante et difficilement réalisable avec la récente proposition de prolongation de contrat pour le Soudanais. Ça commence déjà à chauffer alors que les general managers ne dorment plus et que la Draft ne saurait démarrer d’une heure à l’autre…

Sources: The Oregonian / Hoopsworld

1 Comment

1 Comment

  1. Micka

    28 juin 2013 à 1 h 11 min at 1 h 11 min

    Perso je ne suis pas fan des celtics ms il faut les compendre : Leur ego de supporter repose sur l'image du big ticket arrangant la foule et de Pierce en bombardier et il faut dire que l'equipe reposait sur cela. Mantenant, je pense qu les resigner serait une erreur car ils auraient un impact moindre et n'aurait accepter de diminuer leur tps de jeu pr des jeunes qui montent . Donc, le mieux est de les trader a une valeur max( avec de bonnes stats) que de les resigner pr une annee et des options et qu'ils partent par la petite porte avec un trade moins eleve . DOnc Ainge fait bien d'anticiper car au final Pierce et Geant vert seront porte en symbole les fans detesteront Ainge ms ils supprteront leur equipe ds les annees a venir reverdit compose de jeunes alors a maturite et de joueurs trades grace au depart de K and P dc courage Ainge la vie de Mg est ainsi faite_

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top