Kings

Gun sur la tempe : DeMarcus Cousins veut un contrat max, ou un transfert

On a beau passer par des Finales NBA de rêve, un temps pourri sur l’hexagone, et la fête de la Musique ici et là, la mentalité de DeMarcus Cousins ne change pas d’un poil. Le garçon sait ce qu’il veut, et il l’a clairement fait savoir à son agent : si la valise de dollars n’est pas alignée cet été par les Kings, c’est la valise de fringues qui fera son chemin en dehors de la Californie.

Chez les Kings pourtant, les déclarations vont dans son sens : le nouveau proprio, Vivek Ranadive, a dit vouloir faire de DMC une superstar internationale, rien que ça. Son nouveau coach, Mike Malone, a affirmé que l’intéressé était le franchise player de Sacramento. Enfin, c’est Pete D’Alessandro le nouveau General Manager de la franchise qui a tenu à visser le tout avec des déclarations élogieuses.

« Il a un talent incroyable. Je ne peux pas m’exprimer avec plus d’éloge que ce que je fais en ce moment quand on me parle de lui. Je vais de plus en plus parler avec lui, mais il est incroyable. Et il est une pièce fondamentale dans ce que nous tentons de construire ici à l’avenir. »

Du coup, les micros se sont pointés vers DMC pour voir quelles étaient ses premières réactions. Et le gamin de 22 ans ne nous a pas déçu. ‘No comment’, suivi d’un petit toussotement.

C’est Dan Fegan, son agent, qui lui a appris à se comporter ainsi. En effet, Couins est connu depuis quelques mois pour ne pas avoir la langue dans sa poche, ce qui lui a causé de nombreux soucis sous l’ère Keith Smart. Seulement, il le sait : s’il veut offrir une nouvelle belle image qui puisse dorer sa cote sur le marché, il doit apprendre à mieux se comporter devant les médias. Et cela passe par ne pas commenter les décisions de sa franchise, du management au coaching en passant par la présidence.

Cet été, le pivot des Kings pourra recevoir une prolongation de contrat de la part de son équipe. Et ce qu’espère l’intéressé, c’est que son beau boulot sur les parquets soit récompensé avec un contrat maximum, sous peine de demander un transfert. Une demi-menace envoyée par son agent et qui met directement la pression au nouveau management de Sacramento.

Participant à des entraînements de Team USA du 22 au 25 Juillet prochain, le jeune homme pourra montrer tout son talent sur une scène ultra-médiatisée, ce qui pourrait l’aider à changer son image. Avec 17.1 points et 9.9 rebonds de moyenne sur sa troisième saison, Cousins a progressé mais reste encore loin de son potentiel maximal dévastateur. Pourra-t-il le développer à Sacramento, ou ailleurs ?

Source : SacBee

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top