Celtics

[Preview] Game 4 : Dos au mur, Boston pour l’honneur ?

On a déjà tout essayé, tout tenté lors du dernier match. Envoyé de bonnes ondes, pensé que le timing était parfait, été chez le vaudou pour pousser Boston à faire de son mieux, mais rien n’en a fait. Apparemment, l’émotion du post-marathon était trop forte. Mais ce soir, plus d’excuses.

Proposant le pire match de leur saison lors du Game 3, les Celtics et surtout Doc Rivers avaient avoué que l’atmosphère poignante de la soirée et le contexte si émouvant pouvait jouer sur ses joueurs, qui n’avaient pas été capables d’offrir quoi que ce soit d’inspirant. Le public, comme nous, repartait donc sur les fesses d’avoir vu un match aussi moche de la part des hôtes, dos au mur, avec une équipe de New York surmotivée et disciplinée aussi bien en attaque qu’en défense. Mais que pourront nous sortir les C’s demain si le sweep est complété sur leur propre terrain, un phénomène qui n’a pas eu lieu depuis exactement 30 ans à Boston ? Leur coeur doit être présent de la première à la dernière minute, ils se doivent d’être exténués au bout des 48 minutes, car leur saison est en jeu. Plus que cela encore, on pourrait ce soir assister aux dernières minutes de Paul Pierce ou Kevin Garnett, connaissant la folie qui habite Danny Ainge quand le marché des transferts est ouvert. Ce soir donc, il ne s’agit pas d’un, score, d’un chiffre, quantifiable, mais d’un honneur. L’honneur d’une franchise aux nombreux titres, et qui est en train de tourner une page.

Le duel qui fera la différence : Jason Terry contre Iman Shumpert

Pas de Gérard Smith ce soir suite à son vilain coup de coude sur le Jet au dernier match. Terry aura donc lui aussi plus aucune excuse pour justifier ses mauvaises performances, ainsi que ses tatouages horribles. Il devra contribuer version Dallas 2011, s’il ne veut pas finir avec le bonnet d’âne bien enfoncé sur son énorme crâne. Un contexte dont est bien conscient Iman Shumpert, qui réalise une belle série et retrouve de plus en plus ses sensations passées. Adroit à l’extérieur, il fait surtout son boulot en défense et pourrait passer sa soirée à pourrir celle du vétéran. Un duel décisif en perspective, puisqu’on s’attend pas, sauf surprise du genre Game 3, à avoir un duo Pierce + Garnett aussi fantomatique que Jeremy Lin.

La citation du match : Carmelo Anthony

“Pour être honnête, je dois avouer que les sweeper serait quelque chose d’incroyable, un rêve devenu réalité. Je n’ai jamais sweepé la moindre équipe, et on sait qu’ils doivent absolument l’emporter donc on va tout donner.”

Le pronostic du jour : Une page se tourne à Boston

Bien qu’inspirés et décidés à l’emporter, les Celtics tomberont sur une belle équipe des Knicks encore une fois concentrée et collective, pour proposer un match ultra-défensif de qualité. Boston se battra jusqu’au bout, mais échouera proche du but, provoquant larmes et perspectives futures sombres : +6 pour New York, un sweep fatal pour le Massachusetts.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top