Hawks

[Débrief] Game 2 : Indiana déroule

On attendait un sursaut de réaction des Hawks lors de cet épisode 2 de la série qui l’oppose à Indiana, l’attente sera finalement repoussée au Game 3 tellement les jaunes auront dominé la rencontre (113-98). Jamais on n’aura senti les Pacers vraiment inquiétés dans cette rencontre durant laquelle ils ont remporté tous les quart-temps.

Josh Smith était bel et bien présent pour débuter le match sur le parquet du Bankers Life Fieldhouse, mais cela n’aura pas suffit. Pourtant, c’est lui qui ouvrait le score hier soir, prenant l’avantage dans son premier duel face à David West. Mais l’affrontement entre les deux hommes allait vite tourner court, gêné par les fautes. Après deux minutes de jeu, J-Smoove quittait déjà le terrain suite à une deuxième infraction sifflée par l’arbitre. Son fidèle adversaire, David West, allait le rejoindre à peine trois minutes plus tard pour la même raison. Le duel était terminé pour le premier quart. L’occasion rêvée pour le nouveau MIP de confirmer la hype qui l’entoure ces derniers temps. Paul George partait au block sur Korver avant de contre-attaquer rapidement pour obtenir le 2+1. Monsieur a encore faim pour cette fin de saison.

Teague et Hill se rendent coup pour coup, Stephenson s’en prend un

Comme annoncé, les deux meneurs réalisent un très bon début de PlayOffs et cela s’est encore confirmé hier. Cette fois, c’est peut-être George Hill qui a pris l’avantage sur son homologue contrairement au Game 1. Avec 22 points, 3 rebonds et 3 passes, il a su s’imposer, réussissant un 4/7 à trois points des plus précieux. En face, seules les 4 pertes de balles viennent ternir le beau tableau du jersey #0, auteur de 16 points, 5 passes et 3 rebonds. Sans Jeff Teague et ses coups de génie, Atlanta aurait terminé dans les cordes. La deuxième mi-temps a aussi été le théâtre d’une pénétration dangereuse du jeune Lance Stephenson sur le pivot remplaçant des Hawks Ivan Johnson. L’attaquant s’est alors vu siffler une faute offensive et a dû être raccompagné sur le banc par Paul George, après être resté de longs instants au sol à se tenir le bas du dos. Un coup dur pour les Pacers si la blessure s’avère sérieuse tant Stephenson apporte dans le jeu d’attaque de son équipe. À la mi-temps, Indiana mène 59-50 et semble maîtriser les débats face à des Hawks ralentis par de trop nombreux turnovers (14 pertes de balle hier). 

Bis repetita dans le second acte

La suite du match sera similaire à la première mi-temps et même au Game 1. Des Pacers, qui semblent plus appliqués en défense et prennent inexorablement le large au tableau d’affichage. Smith et West seront obligés de sortir à chaque fin de quart-temps pour leur problème de fautes. La star d’Atlanta profite de ses quelques minutes de jeu pour attirer les défenses sur lui et réaliser l’extra-passe vers un arrière démarqué. Quand il n’est pas là, ce n’est pas le pauvre 3/9 à 3 points du « spécialiste » Kyle Korver qui peut permettre la relève. On note aussi une sale manie chez les faucons de mal terminer leurs quart-temps, concédant toujours un panier dans les derniers instants, à l’image de Gerald Green qui pose un dunk sur le buzzer du troisième quart-temps. À la longue, ces sautes de concentration coûtent cher et anéantissent les derniers espoirs des visiteurs.

Côté français, Ian Mahinmi a fait une apparition expresse dans le garbage, le temps pour lui de scorer ses 2 premiers points de la série. Dans le même temps, Johan Petro fait le sale boulot et se voit siffler 5 fautes en moins de 14 minutes. Pour nous conforter, il faudra plutôt aller voir au United Center ou chez les Spurs.

L’homme fort

Paul George domine inlassablement les débats dans ce premier tour de ces PlayOffs. Encore auteur d’une très belle performance avec 27 points, 8 rebonds, 4 interceptions et 3 passes, Super George est partout et enfonce Atlanta dans ses moments creux. Un futur très grand s’il ne l’est pas déjà.

Le chiffre 

Il semble qu’Atlanta n’ait pas entendu notre récent appel à propos de sa réussite aux lancers-francs. Les Hawks ont été aussi efficaces qu’une équipe de collégiens débutants hier avec un horrible 11/20 à 55%. Des points facilement lâchés qui compte au score final.

Highlights


La conf’

« Indiana a fait ce qu’il devait faire » a déclaré Larry Drew. « Ils défendaient leur avantage à domicile et ils l’ont bien fait. Nous perdons les deux premiers matches, et nous devont maintenant immiter leur performance chez nous. » Coach Larry ne semble pas inquiet quant à l’avenir de cette série pourtant mal engagée pour les Hawks.

« C’est le genre de joueur qui corrige nos erreurs » a concédé Devin Harris à propos de Josh Smith. « Quand il n’est pas là, nous ne sommes pas la même équipe et particulièrement en défense. Son problème de fautes l’a beaucoup limité et il n’a pas pu être aussi agressif qu’il l’aurait voulu. »

Calendrier de la série

Game 1 : Dimanche 21 Avril, Atlanta à Indiana, victoire des Pacers 107-90.
Game 2 : Mercredi 24 Avril, Atlanta à Indiana, victoire des Pacers 113-98.
Game 3 : Samedi 27 Avril, Indiana à Atlanta, 1h sur ESPN
Game 4 : Lundi 29 Avril, Indiana à Atlanta, 1h sur NBA TV
Game 5 * Mercredi 1er Mai, Atlanta à Indiana, à confirmer
Game 6 * Vendredi 3 Mai, Indiana à Atlanta, à confirmer
Game 7 * Dimanche 5 Mai, Atlanta à Indiana, à confirmer
* : si nécessaire 

Source : The Atlanta Journal-Constitution.

5 Commentaires

5 Comments

  1. @TrashTalk_fr

    25 avril 2013 à 15 h 32 min at 15 h 32 min

    [Débrief] Game 2 : Indiana déroule http://t.co/s9UvrFMhOt

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top