Bulls

La Matinale : et une défaite à domicile, une !

Chaque matin, retrouvez La Matinale sur TrashTalk : un condensé rapide de ce qu’il ne fallait pas louper la veille en NBA. De l’action du jour à la statistique, en passant par le joueur et la citation, touillez votre café dans une atmosphère flash info, en direct sur vos écrans !

Le joueur du jour : Chris Paul

Le petit génie des Clippers a de nouveau sortit une partition d’exception hier soir, et se place désormais avec LeBron James, Carmelo Anthony et Kevin Durant comme le quatrième joueur le plus en forme de ce début de PlayOffs. Préférant distribuer d’entrée et défendre dur sur les Grizzlies, Paul l’a joué timide en première mi-temps avant de faire ce que tout bon meneur/leader ferait en fin de match : prendre les choses en main. De la même façon qu’au All Star Game de Houston, CP3 a tenu sa franchise au-dessus de l’eau lors d’un furieux come-back de Memphis, enchaînant les tirs extérieurs précis derrière chaque pick-and-roll, pour finir par assassiner son adversaire. Avec 13 secondes à jouer et Tony Allen sur le dos, ce diable de Paul s’est débarrassé de son chien de garde attitré pour rentrer un lay-up au buzzer d’une difficulté hallucinante : victoire sur le fil, 24 points et 9 passes à 9/17 au tir.

Le fraudeur du jour : Deron Williams

Magnifique lors du premier match de la série avec 22 points, 7 passes et 3 interceptions, le meneur des Nets semblait retrouver son step depuis quelques semaines et le confirmait grâce à cette belle performance devant son public. Sauf que D-Will nous a proposé le tas qui se traînait à Istanbul il y a un an et demi pour ce Game 2, et ce n’était vraiment pas beau à voir : 8 points à 1/9 au tir dont 0/5 de loin, il a certes réussi à délivrer 10 passes décisives mais Brooklyn s’est fait manger en seconde mi-temps et les joueurs de P.J Carlesimo regardaient leur leader enchaîner brique sur brique alors qu’ils avaient justement besoin d’être sauvés. Kirk Hinrich a fait un boulot remarquable en homme-à-homme, mais les Nets vont devoir obligatoirement gagner un match à Chicago pour continuer sa saison : l’occasion pour Deron de se rattraper.

L’action du jour : Chris Paul l’assassin

[youtube width= »600″ height= »400″ video_id= »c5MJe_E0MeE »]

Le chiffre du jour : 10,5

Grâce à l’énorme boulot défensif de Chicago dans le troisième quart-temps du Match 2 hier soir, les Nets n’ont même pas pu voir la couleur de l’arceau pour débuter la seconde mi-temps, et ont presque tapé un record dans leur franchise. En effet, sur ces 12 minutes d’étouffement défensif, les Bulls ont limité Brooklyn à 10.5% de réussite au tir, leur second pire pourcentage sur un quart-temps lors de ces 25 dernières années de phases finales. Seuls leurs 6.7% (!) de réussite dans le quatrième quart de leur demi-finale face aux Cavs de LeBron en 2007 ont fait pire.

La citation du jour : Joakim Noah

« Je pense que de façon générale on a joué avec beaucoup plus de passion qu’au premier match, et c’est un énorme plus car c’était très moche Samedi. » Le français a bien résumé l’esprit de son équipe après leur belle victoire à Brooklyn.

La news du jour : Remise de trophées

La première cuvée de trophées a été distribuée, et c’est New York qui exulte en premier grâce à la magnifique saison de J.R. Smith ! L’arrière des Knicks a été félicité par la NBA pour l’ensemble de son oeuvre en sortie de banc, il est élu Meilleur 6ème Homme de l’Année devant Jamal Crawford. Dans les autres news, il semblerait que Marc Gasol soit dans les rumeurs pour le titre de Meilleur Défenseur de l’Année, et la franchise d’Indiana a annoncé qu’il y aura une conférence de presse dans la journée pour remettre un trophée : Paul George devrait être nommé Meilleure Progression de l’Année !

La french touch du jour : Joakim Noah

Magnifique, héroïque, fantastique : les superlatifs manquaient hier soir pour décrire la performance de Jooks, lui qui devait être limité par Tom Thibodeau au niveau des minutes mais qui a tout donné jusqu’à la dernière goutte de force possible pour permettre à ses Bulls de l’emporter sur le parquet des Nets. 10 points et 11 rebonds en 25 minutes de jeu, mais surtout ce à quoi Joakim nous a habitué depuis des années maintenant : hustle, défense, cris de rage, soutien auprès de ses coéquipiers et leadership. Une performance qui dépasse les chiffres, les fans des Bulls se déchainant sur les réseaux sociaux pour qu’une statue du français soit placée comme Jordan devant l’United Center. On a vraiment peur pour l’état de son pied, mais hier soir il n’y avait plus de blessure ou de minutes limitées, juste un coeur énormissime pour arracher la victoire.

L’image du jour : Russell Westbrook

Déjà bien placée pour être élue photo de l’année en NBA, cette sublime image de Russell Westbrook aux lancer-francs propose un contraste touchant entre sa solitude sur la ligne, les 20.000 personnes autour de lui, et le calme que doit posséder un joueur lorsqu’il se prépare à tirer.

2 Commentaires

2 Comments

  1. @TrashTalk_fr

    23 avril 2013 à 5 h 55 min at 5 h 55 min

    La Matinale : et une défaite à domicile, une ! http://t.co/OIjlCIk7ju

  2. @MiickyR

    23 avril 2013 à 7 h 57 min at 7 h 57 min

    RT @TrashTalk_fr: La Matinale : et une défaite à domicile, une ! http://t.co/OIjlCIk7ju

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top