Grizzlies

[Débrief] Game 2 : Meilleur match de l’année ?

Hier soir au Staples Center de Los Angeles, les dieux du basket s’étaient donné rendez-vous pour offrir aux quelques chanceux présents ce qui se fait de mieux en terme de balle orange. Hier soir entre Clippers et Grizzlies, le niveau de jeu et d’intensité était tel qu’il rendait fier les précédents participants aux PlayOffs. Hier soir tout simplement, on a eu droit au plus beau match de l’année.

Ce qu’il s’est passé

Après un Game 1 pas totalement dégueu non plus, ce match avait une saveur particulière pour les deux équipes. En effet, Memphis savait qu’il faudrait défendre nettement plus dur pour s’offrir une chance de gagner, et que cela serait possible derrière un Marc Gasol fraîchement nommé Meilleur Défenseur de l’Année. Sauf qu’à Lob City, l’élection de Gérard Smith en tant que Meilleur 6ème Homme rendait un certain Jamal Crawford particulièrement frustré, frustration qu’il transformera en feu pour brûler la défense des visiteurs en première mi-temps. Une mixtape sidérante, mais qui était bien répondue par les Grizzlies derrière un Mike Conley ultra-agressif (28 points au final). La seconde mi-temps offrira un véritable bras de fer de titans, Marc Gasol et Chris Paul se rendant coup pour coup et le match restant serré minute après minute. Les bancs se lançaient à leur tour dans un style de choix, chaque joueur rentrant ses tirs de façon à dire qu’il a une paire de cojones bien plus grosse que celle de son adversaire. Magnifique. Le dernier mot reviendra à Chris Paul, tout simplement plus fort et plus clutch que le reste des humains présents dans la salle.

Ce qui aurait dû se passer

D’un point de vue basket, il ne fallait rien changer, puisqu’on s’est régalé et que le coeur battait la chamade dans les cinq dernières minutes de cet affrontement de géants. Mais du côté de Memphis, il faudrait penser à réveiller Tayshaun Prince (6 points en 38 minutes), qui fait certes le travail en défense mais n’a pas compris que ses Grizzlies avaient besoin de lui en attaque. Jerryd Bayless, qui avait assuré au premier match, a totalement disparu (2 points en 9 minutes) pour des raisons qui nous sont inconnues, mais Darrell Arthur s’est réveillé et devra donner le ton en sortie de banc sous son public. Chez les Clippers, à part les matchs moyens de Billups et Butler (14 points à eux deux), peu de chose à régler puisque la défense était bien présente, mais il faudra envoyer une dose supplémentaire dans le Tennessee puisque les fans attendront Flop City avec le couteau entre les dents. Au final, on aimerait que cette série se joue en 15 victoires, et on a hâte de voir ce que vont donner ces deux squads à Memphis, qui doit trépigner d’impatience, un peu comme nous.

Les réactions des deux côtés

« C’était un match très difficile. Je pense vraiment qu’on a bien joué globalement, ils ont simplement exécuté les bonnes actions dans les derniers instants. On sait qu’il n’y a pas de victoire morale en PlayOffs, mais on a mieux joué déjà qu’au premier match et on va tenter de construire là-dessus. » Mike Conley, irréprochable sur cette défaite mais bon leader.

« Tout ce qu’on a fait c’est protéger notre avantage du terrain, maintenant on sait qu’il faut gagner 4 matchs et qu’on devra mieux jouer là-bas, et c’est ce dont je dois me charger pour les prochains jours : être sûrs que mes joueurs aborderont ces matchs à l’extérieur avec la bonne mentalité, et gagner quoi qu’il arrive. » Vinny Del Negro, conscient de ce qui l’attend à LMemphis.

Prochain match

Jeudi 25 Avril, à Memphis, 3h30 du matin sur vos écrans.

1 Comment

1 Comment

  1. @NIELSATTAK

    23 avril 2013 à 7 h 31 min at 7 h 31 min

    “@TrashTalk_fr: [Débrief] Game 2 : Meilleur match de l’année ? http://t.co/KDF0pRBJjN” ils font exprès pour me rendre fou j’en suis sur.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top