Bulls

[DÉBRIEF] GAME 1 – Trop facile pour les Nets !

CALENDRIERS DES RENCONTRES :

 Game 1 à New York: Nets – Bulls 106 – 89

Game 2 à New York: Lundi 22 avril

Game 3 à Chicago: Jeudi 25 avril

Game 4 à Chicago: Samedi 27 avril

 Game 5 à New York: Lundi 29 avril

Game 6 à Chicago: Jeudi 2 mai

Game 7 à New York: Samedi 4 mai

 LE MATCH : 

Les Nets de Brooklyn n’ont pas tremblé pour ce premier match de PlayOffs au Barclays Center (106 – 89).

Deron Williams a été l’homme fort de ce match avec 22 points et 7 passes, il a permis à son équipe de dominer ce match du début à la fin. Brook Lopez a ajouté 21 points et 5 rebonds, Gerald Wallace s’est aussi montré avec 14 points et 5 rebonds. Du côté des Bulls Carlos Boozer était bien seul sur le parquet, il ressort de ce match comme l’homme fort de Chicago avec 25 points et 8 rebonds. A noter que Joakim Noah a débuté dans le 5 majeur mais son impact a été très faible. Toujours en proie à des problèmes avec son pied droit, Jooks a été présent sur le parquet que 13 minutes.

Compte tenu des circonstances, ce match est le plus mauvais de la saison des Bulls. La défense a notamment été d’un niveau très médiocre. Alors bien sûr les Nets ne shooteront pas tout le temps avec ce pourcentage de réussite (55.8 %) , mais Chicago devra absolument se reprendre au deuxième match pour encore espérer. De plus en l’absence de Derrick Rose, Kirk Hinrich n’a pas été à la hauteur et il s’est de surcroît blessé dans le troisième quart-temps.Déjà miné par les blessure depuis le début de la saison, les Bulls n’avaient pas vraiment besoin de cela.Mais le plus grande déception de ce match vient probablement de Luol Deng, il a tout simplement réalisé une des pires performance de sa carrière avec 6 points et 3 sur 11 aux tirs. 

DECLARATIONS :

DERON WILLIAMS :  » Tout le monde été excité avant ce match. Cela fait longtemps que nous espérions être ici. Nous avons joué comme nous le voulions, on a été très fort en défense. »

TOM THIBODEAU :  » Ils nous ont mis K.O à la fin du premier quart-temps. Pas d’énergie, pas de défense, une faible intensité, vous ne pouvez pas gagner comme cela. » 

P.J CARLESIMO :  » C’est une performance incroyable ! »

EN BREF :

Il s’agit de la première victoire de P.J Carlesimo en PlayOffs depuis le 30 avril 1997, il coachait Portland à l’époque.

Joakim Noah sera présent pour le deuxième match. Sa blessure lui pose de moins en mois de problème.

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top