Raptors

Scottie Barnes et Malachi Flynn s’éclatent au Pro-Am de Toronto : 88 points en cumulé, les deux Raptors ont fait respecter la loi de l’été

Scottie Barnes Malachi Flynn 22 août 2022

Future seems bright à Toronto.

Source image : YouTube

Samedi soir, les regards étaient assez logiquement tournés vers Seattle où le show a été assuré par LeBron James, Jayson Tatum et Cie. Mais plus à l’Est, au même moment, Toronto n’avait d’yeux que pour deux de ses poulains, Scottie Barnes et Malachi Flynn, qui ont également fait le spectacle sur les parquets du Ball Don’t Stop Pro-Am en claquant pas moins de… 88 points à deux.

Une fois annoncée via les réseaux sociaux, la venue des deux jeunes Raptors était très attendue par les Canadiens, massés dès l’après-midi autour du Mattamy Athletic Centre où devait se dérouler pour la première fois depuis le début de la pandémie, le match Pro-Am de Toronto, tradition estivale de la ville. L’événement passé, on peut donc vous confirmer que personne n’a été déçu, tant la performance des deux coéquipiers fut à la hauteur des attentes. Forcément, la hype autour du Rookie de l’année a beaucoup participé à l’engouement autour de cette rencontre, mais ces rendez-vous estivaux nous étonneront toujours : Malachi Flynn a été la principale attraction de la soirée, terminant MVP du match. Sur le cumul de 88 points marqués par les deux Dinos, 54 sont le fait du meneur. Et si vous croyez qu’on parle de vieux lay-ups en sortie d’écran, vous êtes loin du compte. Step-back, fadeaway, tirs du parking – voire du milieu de terrain – et one-leg dans le corner (oui oui), Malachi a littéralement pris feu après un début de match tout timide. Les images valant mille mots, on vous laisse les consulter.

Sur les trois rencontres de Pro-Am auxquelles il a participé cet été, Flynn a donc marqué 179 points, soit quasiment 60 de moyenne. C’est donc ça le métavers. Pour information, il n’en a marqué que 189 avec Toronto en NBA cette saison. Ayant des difficultés à s’imposer durablement dans le roster malgré son profil de backup guard très intéressant pour les Raptors, Malachi a vu toutes ses moyennes baisser la saison dernière, sa deuxième dans la grande Ligue. Clairement, 4,3 points en 12,2 minutes sur 44 matchs, ce n’est pas ce à quoi le garçon prétend et le manque de confiance de Nick Nurse envers le jeunot pose souvent question chez les fans des Dinos. Alors, cette performance révèle-t-elle une vraie prise de confiance ou s’agit-il d’un truc banal au vu du niveau des adversaires ? Difficile à jauger, mais force est de constater que le coach des Raps dispose d’un bon rouquin dans son arsenal et qui semble avoir des choses à prouver. N’oublions tout de même pas Scottie Barnes dans cette histoire qui, même s’il n’a fini qu’à « seulement » 34 points, s’est surtout illustré par ses 1638 passes aveugles et les énormes tomars envoyés. C’est bien simple, on aurait dit un adulte au milieu de poussins, alors que, pour rappel, il vient tout juste d’avoir 21 ans. Là encore, rappelons qu’en face personne n’était de toute façon de taille pour lutter, m’enfin quand même, la domination des joueurs NBA impressionne toujours. On vous remet à ce sujet d’autres vidéos avec des angles différents, parce qu’on ne va quand même pas bouder notre plaisir de profiter de ce genre de highlights en boucle.

Dans la salle ou devant leurs écrans, les fans de Toronto ont surkiffé la venue de Scottie Barnes et Malachi Flynn au Pro-Am de leur ville. Dans une ambiance de folie, les deux garçons ont foutu un foin pas possible pour le plus grand plaisir de nos yeux, qui en redemandent évidemment encore et encore.

Source texte : The Star / Raptors Rapture

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top