Lakers

Kyrie Irving serait chaud pour aller aux Lakers : après la demande de trade de KD, la réunion avec LeBron devient-elle inévitable ?

Kyrie Irving LeBron James

Cette Ligue est folle.

Source image : YouTube

À 20h49 heure française, un séisme de magnitude 7 a frappé la planète NBA quand Kevin Durant a demandé son transfert des Nets. Et si l’avenir de KD représente évidemment le sujet le plus chaud de l’actualité NBA actuellement, celui de Kyrie Irving intrigue tout autant. Et sans surprise, la rumeur Lakers est de retour au premier plan.

Avant que Kyrie Irving ne prenne sa player option à 36 millions de dollars en début de semaine, les rumeurs l’envoyant potentiellement à Los Angeles prenaient de plus en plus de poids. On entendait qu’Uncle Drew était chaud pour rejoindre la Cité des Anges et retrouver LeBron James, à tel point qu’on commençait à envisager le scénario complètement fou dans lequel il décline sa player option pour devenir agent libre et signer pour seulement six millions de dollars à L.A. via la taxpayer mid-level exception. Aujourd’hui, ce scénario ne fait plus partie du champ des possibilités, mais ce n’est pas pour autant qu’une arrivée d’Irving aux Lakers est à jeter à la poubelle. Bien au contraire, car les cartes viennent officiellement d’être redistribuées depuis la demande de transfert de KD. Selon ESPN, Irving aurait déjà fait savoir autour de lui qu’il souhaite rejoindre la mythique franchise californienne et forcer son arrivée à Los Angeles. Oh shit, here we go again. Certains insiders avaient laissé entendre ces derniers jours qu’un transfert de Kyrie restait possible même après qu’il ait pris sa player option, cela se manifeste aujourd’hui même si on ne pensait pas que KD serait à l’origine de ce retournement de situation. La différence par rapport au début de semaine, c’est qu’Irving est désormais sous contrat pour la saison 2022-23 pour un montant de 36,5 millions de dollars (la valeur de sa player option), et qu’un potentiel transfert se fera sur cette base-là.

Une arrivée de Kyrie Irving aux Lakers – que ce soit dans un trade à deux ou plusieurs équipes – impliquerait très probablement Russell Westbrook, qui vient de prendre sa player option à 47 millions de dollars. Sur le plateau de NBA Today, les insiders Zach Lowe et David McMenamin – qui couvre les Lakers pour ESPN – ont justement discuté de cette possibilité, qui serait bien plus crédible maintenant que Kevin Durant ait choisi de retourner la table dans le bureau du manager général des Nets Sean Marks.

« Selon mes sources, les Clippers ne sont pas intéressés par Kyrie Irving. Pareil pour Dallas, même s’ils viennent de perdre Jalen Brunson, ce qui pourrait néanmoins changer certaines choses. Les Knicks viennent eux juste de récupérer Brunson. Donc j’en reviens aux Lakers. Si je suis Brooklyn et que je vois mon équipe exploser, et que le fit ne compte plus vraiment, je peux être tenté de récupérer Russ avec deux choix de draft non protégés. »

– Zach Lowe, sur NBA Today

Futur agent libre en 2023, Kyrie Irving ne restera pas à Brooklyn une fois son contrat terminé. On peut le dire sans trembler du menton aujourd’hui, ce qui signifie que les Nets devront le refourguer au plus tard à la trade deadline de février prochain. Mais il vaudrait pour Sean Marks qu’il trouve un deal durant l’intersaison, car il aura moins de marge de manœuvre dans quelques mois quand il sera obligé de bouger Kyrie pour éviter de le perdre sans la moindre contrepartie. Est-ce que le deal proposé par Zach Lowe peut être suffisamment intéressant aux yeux du management de Brooklyn ? Du capital draft et un contrat expirant à 47 millions, c’est pas mal pour un mec comme Uncle Drew dont la valeur est au plus bas aujourd’hui. Et de l’autre côté de la barrière, c’est l’occasion de mettre fin à l’expérience Russ pour réunir Irving avec LeBron, et former un nouveau Big Three avec Anthony Davis afin de revenir au premier plan.

« Les Lakers voient Kyrie comme un grand talent, qui a prouvé sa capacité à bien jouer sur la plus grande scène aux côtés de LeBron James. Ils savent qu’ils doivent être meilleurs par rapport à l’an passé et cela pourrait être la voie à suivre pour se débarrasser de Russell Westbrook et ses 47 millions. Et honnêtement, cela pourrait être le type de transaction pouvant pousser les Lakers à lâcher du lest sur leurs choix de draft, qu’ils ont toujours voulu garder jusque-là. »

– Dave McMenamin, sur NBA Today

Kyrie Irving aux Lakers, est-ce qu’on y va tout droit ? En tout cas, les rumeurs d’une arrivée d’Uncle Drew dans la Cité des Anges viennent de recevoir un sacré coup de boost, et c’est peut-être le trade qui a le plus de sens aujourd’hui pour les deux équipes. Un conseil : faites le plein de popcorn, car cette intersaison 2022 va être épique.

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Valucard

    1 juillet 2022 à 8 h 42 min at 8 h 42 min

    Vous pensez pas que Kyrie fait peur aux franchises vu ses précédentes saisons (gestion).

    Russ a fait de la grosse merd. l’année dernière c’est sûr, à l’heure actuel il ne vaux pas son contrat et il ne les revaudra sûrement plus (3e option)… Mais il est toujours là…

    Et est-ce que le message envoyé au nouveau coach (et ses idées) ne serait pas négatif également ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top