Playoffs NBA

Officiel, Celtics – Bucks en demi-finale de conférence ! Jayson Tatum vs Giannis Antetokounmpo, choc IMMENSE à l’Est

Jayson Tatum Giannis Antetokounmpo 28 avril 2022 Celtics

Deux joueurs level MVP, deux franchises candidates au titre.

Source image : montage via YouTube

La logique du classement aura finalement fait foi, la logique tout court aura finalement fait foi. Les Celtics ont balayé les Nets et les Bucks ont fait de même avec les Bulls, leur octroyant même par gentillesse un match en début de série, et les deux monstres de l’Est se retrouveront donc, comme prévu, pour une demi-finale de Conférence qui s’annonce incroyable. A TABLE, C’EST L’HEURE.

Dire que c’est la demi-finale de Conférence “que tout le monde attendait” est une erreur, car toute aussi décousue que fut la saison des Nets, la simple présence à Brooklyn de Ben Simmons Kevin Durant et Kyrie Irving laissait planer un genre de doute sur la série entre les Nets et les Celtics. A l’arrivée le basket presque total a triomphé, Jayson Tatum a outplay KD et les C’s ont salement sweepé Brooklyn. De l’autre côté ? Moins de suspense à la base, un léger rictus tout de même après deux matchs car les Bulls repartaient de Milwaukee avec une victoire et les Bucks partaient à Chicago avec Khris Middleton en moins, mais au final le champion reste un champion et a remis l’église au centre du village, une église à l’accent grec. Oui une église peut avoir un accent, et Giannis Antetokounmpo s’est donc assis, comme toute son équipe, sur la fin de série et ce sont donc les Bucks qui iront défier le peuple vert pour une place en finale de Conférence après une nouvelle victoire virile cette nuit lors du match 5.

Celtics vs Bucks, Boston vs Milwaukee, le deuxième de l’Est contre le troisième. Deux joueurs calibre MVP sur ce premier tour, deux joueurs calibre MVP même si l’un des deux seulement a déjà frotté de la statuette, et un choc qui s’annonce donc incroyable entre deux machines à gagner, l’une qui caresse chaque matin son Larry O’Brien Trophy glané en juillet dernier et l’autre qui est peut-être ce qui se fait de mieux en matière de basket en NBA depuis la pause du All-Star Weekend. Une série de très haut niveau, deux attaques de feu et deux défenses de fer, deux coachs référencés, des franchise players injouables et des supporting cast parmi les meilleurs de la Ligue, et si d’aventure on nous disait qu’on trouve à Boston et Milwaukee les meilleurs restaus du monde on serait donc presque tenté de dire que ceci est la série idéale dans une vie de fan qui aime la vie.

Les questions existentielles autour de cette série ? La manière avec laquelle les Celtics aborderont le cas Giannis Antetokounmpo, probablement avec pas mal de Robert Williams III au turbin, puis, évidemment, le doute autour de la blessure de Khris Middleton, qui ratera au moins les trois ou quatre premiers matchs de la série. On peut se dire que le collectif des Bucks a peut-être les solutions pour pallier l’absence de son All-Star, on peut se dire aussi que sur une telle match-up les Bucks risquent d’avoir un problème sans l’un de leurs trois meilleurs joueurs, alors qu’en face Ime Udoka pourra compter sur l’intégralité de ses troupes et une forme resplendissante depuis… trois mois. Giannis Antetokounmpo vs Jayson Tatum, Jaylen Brown, Jrue Holiday, Marcus Smart, Bobby Portis, Rob Will ou Brook Lopez en facteur X +++, Derrick White, Payton Pritchard d’un côté, Grayson Allen et Pat Connaughton de l’autre, du talent absolument partout du starting five au bout du banc et deux équipes dont l’objectif est la bague ? Mettez vos bavoirs et à table car le steak est prêt.

On y est, les choses sérieuses vont pouvoir commencer. Les Nets c’est sympa mais en Playoffs il en faut plus, bravo les Bulls mais Javonte Green à 40 minutes non merci, alors place aux grands, place aux vrais, place à une série de niveau… Finale NBA. On dit comment déjà ? Ah oui, donnez-nous en sept.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top