Jazz

Officiel : transfert entre le Jazz, les Blazers et les Spurs, Utah récupère Nickeil Alexander-Walker, Joe Ingles envoyé à Portland !

Nickeil Alexander-Walker Joe Ingles 9 février 2022

Oho !

Source image : Montage TrashTalk

Si la journée d’hier fut marquée par deux transferts bien fat, c’est un peu plus calme ce mercredi. Mais heureusement, le Woj est venu animer notre soirée en balançant une petite breaking. Un deal vient effectivement de tomber entre le Jazz, les Blazers et les Spurs, deal impliquant notamment Nickeil Alexander-Walker et Joe Ingles.

Comme l’indique Adrian Wojnarowski d’ESPN, le Jazz s’est donc séparé de Slow-Mo Joe en l’envoyant du côté de Portland, où il ne jouera probablement jamais puisqu’on rappelle qu’il est non seulement out pour la saison mais surtout sous un contrat expirant à environ 13 millions de dollars. Chez les Blazers, on continue clairement l’opération nettoyage qui consiste à libérer du cap space tout en chopant quelques picks de draft au passage, un second tour dans ce cas-là. Les Blazers nettoient tellement qu’ils refourguent même les jeunes joueurs prometteurs qu’ils viennent de récupérer. En effet, Nickeil Alexander-Walker – arrivé à Portland… hier dans le cadre du transfert de C.J. McCollum – n’a même pas eu le temps de défaire ses valises qu’il peut déjà prendre l’avion pour Utah. Dans ce deal, outre NAW, le Jazz récupère également Juan Hernangomez des Spurs, qui s’incrustent dans l’échange pour récupérer un deuxième tour de draft ainsi que le contrat expirant de Tomas Satoransky (10 millions de dollars). Ça va, vous arrivez toujours à suivre ? Sinon, pas de panique, voici le récapitulatif complet du transfert.

  • Le Jazz récupère : Nickeil Alexander-Walker, Juan Hernangomez
  • Les Blazers récupèrent : Joe Ingles (contrat expirant), Elijah Hughes, un choix de deuxième tour de draft via le Jazz
  • Les Spurs récupèrent : Tomas Satoransky (contrat expirant), un choix de deuxième tour de draft via le Jazz

À première vue, même si on aime bien le potentiel de Nickeil Alexander-Walker (12,8 points de moyenne pour sa troisième campagne NBA, 23 ans, saison pas top chez les Pels mais il a du ballon), il ne correspond pas vraiment aux besoins actuels du Jazz, qui cherche absolument à se renforcer au niveau de la défense extérieure. Et ce n’est pas non plus Juan Hernangomez qui va venir régler ces problèmes-là. Du coup, on se pose forcément quelques questions. Est-ce que ça signifie que le sixième homme Jordan Clarkson – scoreur confirmé mais vraiment pas réputé pour sa défense – pourrait se voir indiquer la sortie d’ici à demain soir ? NAW pourrait prendre un rôle similaire en sortie de banc, à la différence que ce dernier ne pèse pas dans les 13 millions par an jusqu’en 2024 (trois millions cette saison pour Nickeil, 5 la saison suivante, agent libre restrictif en 2023). Autre scénario possible, celui d’un nouveau trade avant la deadline de demain avec Alexander-Walker comme principale monnaie d’échange, tout ça pour récupérer ce fameux défenseur extérieur capable de combler les faiblesses d’Utah. Vous l’avez compris, Danny Ainge n’a peut-être pas fini ses petites manigances et des mecs comme Harrison Barnes et Josh Richardson pourraient notamment être visés par le Jazz.

Enfin, comment ne pas conclure avec Joe Ingles, qui faisait partie des meubles à Utah et qui se voit donc transféré dans l’Oregon. Sur le coup, ça fait quelque chose même si on pouvait s’y attendre étant donné qu’il était pas mal dans les rumeurs. Cependant, cela ne signifie pas forcément qu’on ne le reverra jamais sous les couleurs du Jazz. Comme mentionné au-dessus, Slow-Mo Joe sera agent libre cet été et on ne peut pas exclure un scénario dans lequel il revient chez les Mormons avec un petit contrat. C’est en tout cas le scénario qu’on espère car Ingles et le Jazz, ça ne peut pas se finir comme ça…

Il reste 24 heures avant la NBA Trade Deadline. Comme attendu, le Jazz s’est bougé mais il n’a pas encore récupéré ce qu’il cherchait. Ce trade à trois n’est donc peut-être qu’une première étape pour la franchise d’Utah, et on gardera clairement un œil sur cette dernière d’ici à demain soir. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top