Sixers

Joel Embiid doit être considéré dans la course au MVP : encore un chef d’œuvre à Miami, encore un match à plus de 30 points pour le Process

Joel Embiid Sixers 16 janvier 2022

On espérait un gros duel entre les potes Embiid et Butler mais le Process est le seul à avoir assuré.

Source image : NBA League Pass

En déplacement à South Beach, les Sixers espéraient taper un concurrent direct et se rapprocher du podium par la même occasion. Mission réussie pour Philly, qui peut encore dire merci à un incroyable Joel Embiid. 

Pour la box score maison du duel entre Joel Embiid et Jimmy Butler Omer Yurtseven, c’est ici. 

Toujours privé de Bam Adebayo, Miami se retrouvait face à un sacré casse-tête cette nuit. Comment limiter un Joel Embiid qui roule sur absolument toutes les raquettes de la Ligue depuis quelques semaines ? Un défi de taille pour Erik Spoelstra et surtout pour la paire Yurtseven-Dedmon. Le pivot turc signe d’ailleurs une superbe entame de match avec plusieurs dunks d’entrée de jeu et une bonne défense sur Embiid. Au moment d’aller souffler, le Camerounais n’a planté qu’un seul de ses cinq premiers tirs. Longtemps incertain avant ce match, Jojo est-il dans un mauvais jour ? Et bien non ! Il aura fallu attendre le retour des vestiaires mais le monstre va se réveiller et, dans son sillage, c’est tout Philly qui va step-up pour retourner le Heat. Embiid à la pause ? 7 points. Joel à la fin du match ? 32 points (et 12 rebonds). On connaît quelqu’un qui a appuyé sur le bouton ON dans les vestiaires et la présence du Shaq au premier rang a dû le motiver un peu plus à dominer sans relâche. Il était annoncé incertain pour cette rencontre et il lâche une nouvelle prestation XXL face à son grand pote Jimmy Butler. Sur les dix derniers matchs, Jojo n’est donc descendu sous les 30 points qu’à… seule reprise. En un mot : MONSTRUEUX.

Si on ne trouve plus les adjectifs pour décrire la star des Sixers, on n’oublie pas ses fidèles compères à savoir un Tobias Harris retrouvé (pour une fois qu’on peut l’écrire) mais aussi Seth Curry et Matisse Thybulle. Côté Heat, il n’y a pas grand-chose à espérer quand on shoote à ce niveau. Les protégés de Pat Riley se sont livrés un magnifique concours de briques. On sauvera des flammes Omer Yurtseven (22/11 en… 24 minutes) et Caleb Martin pour son apport en sortie de banc mais derrière on peut jeter la cassette sans regret. Plutôt dommage alors que l’équipe restait sur quatre victoires de rang dont une belle contre Phoenix. Pour ne rien arranger, les Nets ont gagné dans le même temps et South Beach perd donc sa place de dauphin à l’Est. Ils essayeront de la récupérer ce lundi et ça sera contre les Raptors. On parie que Kyle Lowry attend ce match avec impatience !

Joel Embiid a encore sorti du lourd et c’est le Heat qui en a fait les frais. Septième victoire de rang loin de ses bases pour Philly, le Process s’exporte toujours aussi bien. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top