Top Ten

NBA Top 10 du jour : la Summer League, cet univers merveilleux où l’on peut voir des gros riders en plein match

Greg Brown 18 mars 2021

On a même eu une tentative de poster du siècle, mais ça ne s’est pas passé comme prévu.

Source image : YouTube

Qui dit Summer League dit absence totale ou partielle de défense, et qui dit absence de défense dit gros highlights. Qui dit gros highlights dit Top 10 bien sûr, alors envoyez la sauce car les gamins ont la dalle, et profitez-en car c’est fini depuis cette nuit, parce qu’on part donc pour deux mois de disette.

#10 : les Celtics ont peut-être perdu cette nuit face aux Kings, mais Bruno Fernando a prouvé à Vegas qu’il avait clairement le niveau pour jouer dans la Ligue. Dans une ligue de volley par contre.

#9 : tu le connais ce pote qui arrive toujours à s’en sortir, peu importe la délicatesse de la situation. Bah ce pote chez les Pels, c’est Naji Marshall.

#8 : Justin Anderson à la finition de la Summer League des Rockets, et on en profite pour lui souhaiter une belle saison en G League.

#7 : vous connaissiez Selom Mawugbe ? Maintenant c’est fait.

#6 : puisque c’est la minute de la crêpe, laissez-nous vous prévenir qu’Usman Garuba devrait en claquer quelques unes dès sa saison rookie.

#5 : le gros highlight de Greg Brown, mine de rien, fut un classique de cette Summer League pour les Blazers.

#4 : Naji Marshall épisode 2, et cette fois-ci c’est le grand Daunte Hommes qui en profite.

#3 : Feron Hunt est passé tout près de poser le poster du siècle sur Micah Potter, c’est ce qu’on aurait dit si Feron Hunt ne s’était pas pris pour Jordan dans Space Jam.

#2 : complètement marteau le Isaiah Miller, à deux doigts de se froisser la colonne.

#1 : on en parlait à peine plus haut, et on termine donc très logiquement ce dernier Top 10 de la Summer League par un gros rider des familles de Greg Brown, ouais, un rider, en plein match.

Prochain rendez-vous ? Wow, dans… deux mois. Pas de panique on débarque avec plein de beau matos pour vous faire patienter, et profitez-en pour souffler un peu, aussi, ça fait pas de mal.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top