Top Ten

NBA Top 10 du jour : la famille de Moses Brown annule ses vacances en Finlande

Lauri Markkanen

Il a le bras long.

source image : NBA League Pass

Au petit-déjeuner, dans les transports avant d’aller au taf ou encore au fond de votre lit, retrouvez le Top 10 concocté par la NBA, le tout à la sauce TrashTalk. 

#10 : Shai Gilgeous-Alexander envoie le même floater que les nuls dans notre équipe en cadets.

#9 : Kevin Porter Jr. a le même look que Julius Erving et pourtant, c’est lui qui envoie Sterling Brown sur orbite.

#8 : Journée portes ouvertes dans la défense des loups : LeBron en profite et se découvre même une passion pour la danse classique avec ce up-and-under sorti de nul part.

#7 : Kenyon Martin Jr. est un grand souci pour le réchauffement climatique. Ceci étant, il y a peut-être moyen qu’il plombe un avion ou deux à force de sauter si haut.

#6 : Kevin Porter Jr. fait son barouf habituel avant que Jae’Sean Tate ne décide de prendre le premier avion pour Créteil. A monster jam.

#5 : Tiens, Thaddeus Young donne des nouvelles et lâche un joli pétard après un drive à l’épaule. Spectaculaire, mais pas de quoi en faire tout un fromage comme cette voix off ricaine.

#4 : Tomas Satoransky dans un Top 10 ? Oui, mais de par son domaine de prédilection : une jolie passe de alley-oop pour Zach LaVine qui reprend instantanément main droite.

#3 : Kenyon Martin Jr. revient cette fois-ci avec de plus vulgaires intentions : un gros pâté en ligne de fond et un pauvre faucon sur la photo.

#2 : Des contres, on en a vu des ribambelles, mais des comme celui-là… Jarrett Allen s’envole pour refuser l’accès à un Kendrick Nunn aussi confiant que Patrick Sébastien sur un plateau télé.

#1 : Il faut agir et retirer Moses Brown de NBA, question de santé mentale. Le pivot du Thunder se retrouve chaque matin dans la position du navet : Lauri Markkanen drive et termine sur la poire de l’intérieur. Santé Marion !

Pour les images c’est juste en dessous, y’a plus qu’à cliquer. Nous ? On commence à avoir fait le tour alors on va tranquillement s’étirer un bon coup avant la suite. À très vite ? À très vite.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top