News NBA

Les dates du play-in tournament sont connues : rendez-vous le 18 mai pour voir… les Knicks gagner leur place en Playoffs ?

Julius Randle

Le Knicks-Bulls, on y va tout droit.

Source Image : Youtube

Cette nuit, la NBA a révélé le calendrier de la seconde partie du championnat, incluant notamment les dates du… play-in tournament, avec une nouvelle formule mettant à l’épreuve les équipes classées de la septième à la dixième place de chaque conférence afin de gratter deux places pour les Playoffs. Et ce tournoi aura donc lieu du… 18 au 21 mai, alors prenez-moi tout de suite ces RTT.

Nous voilà enfin fixés. Petit rappel tout d’abord, le play-in tournament se composera cette saison de deux phases bien distinctes. La première opposera le septième et le huitième de chaque conférence, ainsi que le neuvième et le dixième, et le perdant de la première confrontation ira ensuite affronter le… vainqueur de la deuxième, pour déterminer qui aura le huitième spot pour les Playoffs tandis que les premiers vainqueurs prendront directement la septième place. Six matchs à enjeu en quatre jours, de quoi se régaler en amont des Playoffs !

Si l’on arrêtait le classement au jour de l’écriture de cet article ? Ca ne sert à rien mais cela nous donnerait donc un Hornets – Heat et un Celtics – Knicks à l’Est, ainsi qu’une rencontre de gala entre les Nuggets et les Warriors et un Mavericks – Grizzlies non moins intéressant à l’Ouest. Imaginez donc une rencontre couperet entre les C’s et le Heat, ou encore un effondrement des Nuggets face aux Warriors puis contre le vainqueur de Mavericks – Grizzlies, totalement gratuit mais imaginez quand même. Beaucoup de scénarios semblables à celui-ci peuvent en tout cas être envisagés. A l’inverse, pas mal d’équipes peuvent espérer décrocher un spot pour les Playoffs contre toute sorte d’attente. On pense aux Knicks, on pense aux Bulls, on pense aussi à une équipe comme les Kings qui ne finissent jamais trop loin des Playoffs ces dernières années, et ce tournoi de la hype permettra en tout cas à ce genre d’équipes d’avoir une « seconde chance » et espérer choper une qualification au dernier moment.

Ce play-in tournament permettra aussi de relancer l’intérêt des matchs de fin de saison. Finies les équipes qui tankent à partir du mois de mars ou qui jouent un peu trop relâchées, il y aura désormais un enjeu qui forcera la majorité des équipes à jouer le jeu jusqu’au bout. A l’inverse, les équipes quasi-assurées de disputer les Playoffs ne prendront aucun match à la légère sous peine de glisser d’un spot de Playoffs à un spot de… play-in beaucoup plus dangereux.

Vous l’aurez compris, de grosses écuries pourraient tout perdre dans ce tournoi préliminaire. En revanche, il donnera de l’espoir à des équipes qui avaient à première vue perdu d’avance. Ce format va rajouter de la dramaturgie pour la fin du championnat et pimentera la fin de la saison régulière qui, à l’habitude, est toujours une période moins clinquante du championnat.

Source texte : NBA.com/Marc Stein (New York Times)

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top