News NBA

Kevin Porter Jr. lâche 25 points pour son premier match en G League : hâte de revoir le petit en NBA, les problèmes extra-sportifs en moins

Crackito.

Source image : YouTube

Kevin Porter Jr. a donc refoulé les parquets hier du côté de la G League et on peut dire que le sophomore a fait une première bonne impression avec 25 points à 9/19 au tir. S’il continue comme ça on le reverra en NBA d’ici peu, pour le plus grand plaisir des fans des Rockets.

Le retour en NBA de KPJ n’est pas pour aujourd’hui, mais l’arrière va mettre toutes les chances de son côté s’il continue à enchaîner les performances de la sorte. Pour sa première avec les Vipers de Rio Grande Valley, l’équipe affiliée des Rockets, Porter Jr. a sorti une performance haute en couleur avec 25 points, 3 rebonds, 4 passes, 4 tirs de loin à 9/19 au tir au global. Une performance très encourageante qui a surtout montré que la place de KPJ n’est sûrement pas en G League mais bien en NBA. Néanmoins, l’ancien de USC doit passer par cette phase histoire d’apprendre et comprendre ce qu’être joueur de basketball professionnel veut dire, lui qui a vu son début de carrière plombé par les affaires extra-sportives. Sa performance n’a néanmoins pas suffi pour venir à bout des Raptors 905, l’une des meilleures équipes de la G League depuis plusieurs années, qui a battu les Vipers 132-105 avec notamment 19 points de Nik Stauskas. KPJ s’est néanmoins rattrapé le lendemain en menant ses vipères à la victoire avec une nouvelle grosse performance (21 points, 7 passes et 3 interceptions). 

 

Si Kevin Porter Jr. n’est pas encore de retour en NBA, une place pourrait se libérer dans la rotation de Houston en cas de départ de… Victor Oladipo. Annoncé potentiellement du côté du Heat ou des Knicks, Dipo est agent libre en fin de saison et il y a peu de chances que les Rockets lui offrent le max qu’il recherche tant. De ce fait, et pour éviter de le perdre contre rien, le management d’Houston pourrait le transférer histoire de récupérer un tour de draft par ci ou un jeune par là. Si c’est le cas, cela laissera un grand vide dans la rotation arrière, ce qui devrait profiter sans aucun doute à… Porter Jr. Quoi qu’il en soit, il serait criminel de ne pas voir un joueur du talent de Porter Jr fouler les parquets NBA cette saison. L’environnement Rockets semble parfait pour lui, entouré de leaders avec qui il ne faut pas rigoler (Cousins, Wall) et surtout dans une équipe où tout le monde à des choses à prouver, Porter Jr. compris. Et on continuera en tout cas à suivre ses performances en G League en espérant le voir enfiler la tunique rouge des fusées le plus tôt possible.

Kevin Porter Jr. a démarré fort en G League, avec une sortie à 25 points puis à 21 points et un talent offensif qui ne fait aucun doute. À voir quand les Rockets se décideront à le rappeler en équipe première même si le possible départ de Victor Oladipo pourrait accélérer le processus. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top