Nets

James Harden va donc retrouver Kevin Durant à Brooklyn : une histoire à réécrire entre les anciens du Thunder, avec… une autre fin ?

Thunder durant harden westbrook

La bague ou rien pour le trio Durant-Harden…… Irving.

Source image : YouTube

La saison NBA 2020-2021 a basculé ce mercredi à l’annonce du transfert de James Harden aux Brooklyn Nets, qui va donc retrouver son ancien coéquipier Kevin Durant qu’il a côtoyé trois ans du côté d’Oklahoma City entre 2009 et 2012.

On pensait l’histoire entre KD et James Harden finie depuis belle lurette, mais le transfert du barbu ce mercredi du côté de Brooklyn a ouvert un nouveau chapitre entre les deux amigos, lui qui va retrouver Kevin Durant aux Nets pour peut-être enfin remporter une bague ensemble, ce qu’ils avaient échoué à réaliser lorsque les deux gamins s’étaient côtoyés à Oklahoma City entre 2009 et 2012. 

Drafté en 2009, James Harden débutait alors sa carrière dans une jeune équipe du Thunder, qui n’existait que depuis un an mais qui possédait déjà à sa tête un joueur que l’on savait spécial : Kevin Durant. L’arrivée d’Harden coïncide avec la première participation en Playoffs de histoire d’Oklahoma City, soldée par une défaite logique au premier tour face au futur champion : les Lakers. Une saison plus tard et le Thunder fait déjà partie… des grosses écuries de l’Ouest. Pourtant ni KD, ni Westbrook ni Harden n’ont plus de 25 ans. Une nouvelle défaite, cette fois-ci en Finales de Conférence et de nouveau face au futur champion les Dallas Mavericks, vient conclure une deuxième saison solide pour le trio. Plus personne n’avait alors aucun doute sur le fait que cette équipe allait/pouvait dominer la NBA dans les années à venir. Entre un meneur dynamique et infatigable incarné par Russell Westbrook, un scoreur chirurgical capable de sanctionner de n’importe où sur le terrain avec Kevin Durant et un sixième homme hors pair en la personne de James Harden, cette équipe atteint finalement les Finales NBA la saison suivante, leur troisième année ensemble, qui malheureusement se soldera par un échec face au Miami Heat de LeBron James. Avant ça, le Thunder avait totu de même réalisé un run incroyable, éliminant les Mavericks de Dirk Nowitzki, champions en titre, mettant fin aux espoirs de Kobe Bryant de remporter une sixième bague avec les Lakers puis venant à bout de Spurs en pleine force de l’âge mais dépassés par la fougue de la jeunesse du trio du Thunder, dans une série où Durantula et le Barbu combineront 48 points de moyenne.

Mais l’aventure s’arrêtera là pour le trio. James Harden sera transféré pour Kevin Martin aux Houston Rockets lors de l’intersaison 2012 car il demandait un trop gros contrat selon son GM Sam Presti. Pour beaucoup une erreur fatale, puisque le Thunder ne remportera aucun titre, tout comme Harden d’ailleurs qui, voyant son incapacité à remporter une bague à Houston, a donc demandé son transfert depuis octobre pour finalement atterrir neuf ans après son départ du Thunder à… Brooklyn, la franchise que… Kevin Durant a rejoint il y a un an de cela. 

Le duo Durant / Harden aura donc l’occasion de rejouer ensemble, neuf ans après leur dernier match, un 21 juin 2012. Depuis ce temps, les deux sont devenus MVP, et les deux se sont affirmés comme faisant partie des meilleurs attaquants que la planète NBA n’ait jamais porté. Cette association fait donc froid dans le dos surtout quand on sait que leur meneur ne sera rien d’autre que Kyrie Irving, lui aussi un attaquant hors du commun. Même si on peut avoir des doutes sur leur capacité à partager la gonfle, l’expérience de Kevin Durant aux Warriors nous fait dire que tout est susceptible de bien se passer entre les deux joueurs. Kevin Durant avait montré une certaine facilité à côtoyer une autre superstar avec Stephen Curry et le résultat sur le terrain fut sans appel : deux bagues de champion et probablement une troisième si KD et Klay Thompson ne s’étaient pas blessés lors des Finales 2019. Si KD arrive à reproduire la recette, le trio Durant-Harden-Irving s’annonce déjà comme all-time et peut prétendre à terme, sur le papier et si les résultats suivent, au titre de meilleur trio de l’histoire NBA. Il faudra tout de fois trouver une certaine cohésion, ce qui ne sera pas forcément facile vu que la saison est déjà en cours et que ni les joueurs ni le coaching staff ne pourront profiter d’un training camp pour développer une alchimie : celle-ci devra se créer par elle-même au cours de la saison mais même si la cohésion n’est que minimaliste au début, la simple force de frappe de ses trois stars permettra aux Nets de remporter une tonne de match car, attention analyse fine, défendre sur Kevin Durant c’est dur, sur Harden aussi, alors sur les deux en même temps, plus Kyrie Irving… on vous laisse finir la phrase.

L’interrogation principale sera évidemment la défense. Ni Irving ni Harden se sont réputés comme très bons défenseurs même si pour Harden c’est son niveau d’implication qui posait le plus de problèmes, car le bonhomme sait défendre et il était même… l’extérieur que l’on aimait coller sur la star adverse lors de ses années Thunder. Si si, on vous jure. De plus, Harden n’aura plus d’excuses chez les Nets. Si ses absences en défense étaient justifiées dans le Texas car cela lui permettait de garder des forces pour porter à quasi lui tout seul l’attaque des Rockets, ce ne sera plus le cas chez les Nets puisque il sera accompagné par deux des plus grands attaquants de la ligue. Et si rejouer avec KD sur un parquet lui redonnait le goût de la défense ? Ce serait une belle manière de prouver son implication et de montrer qu’il est prêt à tout pour ramener la bague à la maison.

Kevin Durant et Harden, la Barbe et le Serpent, on a encore du mal à réaliser que les deux vont se retrouver avec la même tunique sur un parquet NBA. Et si la hype est au degré maximum, la pression l’est aussi. Ce ne sera pas une année de rodage comme dirait ce bon vieux Paul George, c’est la bague ou rien dès cette saison afin de rentrer un peu plus dans l’histoire et de foutre encore un peu plus le seum aux fans du Thunder.

1 Comment

1 Comment

  1. dam dou

    14 janvier 2021 à 11 h 30 min at 11 h 30 min

    « le trio Durant-Harden-Irving s’annonce déjà comme all-time et peut prétendre à terme, sur le papier et si les résultats suivent, au titre de meilleur trio de l’histoire NBA. »
    Hop hop hop on se calme! Pour rappel aucun des trois joueurs ne présente encore de garanties en ce début de saison. KD, même s’il parait le plus affuté des trois sort d’une saison blanche; Harden en plus de finir de se mettre en condition physique va devoir apprendre en jouer en équipe; enfin Kyrie Irving semble plus proche d’un départ mélodramatique comme à Boston.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top