Top Ten

NBA Top 10 : qui n’a jamais scoré les deux pieds vissés dans la gueule d’un ours ? Pas LeBron James

LeBron James 4 janvier 2021

Papy LeBron du logo, parce que Damian Lillard, Trae Young et Stephen Curry n’ont pas le monopole.

Source image : YouTube

Vous l’attendez chaque matin pour démarrer la journée du bon pied, alors le voici sans plus attendre : le NBA Top 10 de la nuit, avec aujourd’hui à l’honneur plein de pick and rolls, et un certain LeBron J. qui s’est jeté dans la gueule d’un ours mais sans se faire bouffer.

#10 : à tout seigneur tout honneur, on commence avec les soixante, soixante et une et soixante deuxièmes points de Stephen Curry face aux Blazers, dans la plus pure tradition stephencurryenne, les jambes en l’air, le cul par terre et le ballon… bah dans le filet.

#9 : qui n’a jamais scoré les deux pieds dans la gueule d’un ours ? Pas LeBron James.

#8 : à défaut de voir la doublette Luka Doncic / Kristaps Porzingis, il faudra faire avec le fantastique duo Dwight Powell / Dorian Finney-Smith. Wow.

#7 : magnifique pick and roll entre Donovan Mitchell et Rudy Gobert. Nan, on déconne, pick and roll entre Donovan Mitchell et Rudy Gobert.

#6 : magnifique pick and roll entre Caris LeVert et DeAndre Jordan. Nan, on déconne, pick and roll entre Caris LeVert et DeAndre Jordan.

#5 : on essaie encore de savoir si le plus magnifique dans cette histoire… ce n’est pas la glissade de Papy Blake Griffin.

#4 : magnifique pick and roll entre Jordan Clarkson et Udoka Azubuike. Nan, on déconne, pick and roll « pas mal » entreJordan Clarkson et Udoka Azubuike.

#3 : là, on est déjà sur un pick and roll beaucoup plus stylé. Entre Kyrie Irving et Jarrett Allen, qui ne sait donc pas que dunker.

#2 : oh bah décidément, aujourd’hui on va donc se répéter toute la journée.

#1 : on s’appuie quand même pas mal sur l’épaule, mais il n’empêche que Jarrett Culver est quand même resté trente secondes dans les airs.

Pour les images c’est juste en dessous, y’a plus qu’à cliquer. Nous ? On commence à avoir fait le tour alors on va tranquillement s’étirer un bon coup avant la suite. À très vite ? À très vite, et joyeuses fêtes.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top