Los Angeles Clippers

Jerry West s’est lâché sur les Lakers pour attirer Kawhi Leonard aux Clippers : des audios remontent, la NBA mène l’enquête

Kawhi Leonard 14 juillet 202 pari 0

Voici la petite saga d’avant-saison en attendant la reprise.

Source image : YouTube

Dans quelques jours, la saison régulière NBA va commencer avec notamment un alléchant Lakers – Clippers au menu. Un nouvel épisode de la bataille de Los Angeles, qui devrait comme d’habitude être bien pimentée, mais peut-être encore un peu plus après la divulgation d’un message vocal de Jerry West dans lequel le Logo bâche les Lakers à l’été 2019, en pleine Free Agency de Kawhi Leonard. La NBA est actuellement en train d’enquêter sur les méthodes de recrutement des Clippers dans le dossier Kawhi.

Tout a commencé avec les accusations d’un homme nommé Johnny Wilkes, qui réclame 2,5 millions de dollars à Jerry West, dirigeant des Clippers ayant ramené Kawhi Leonard dans l’autre franchise de L.A. à l’été 2019. D’après ESPN, Wilkes a déposé une plainte contre West et l’équipe de la Cité des Anges auprès de la Cour supérieure du comté de Los Angeles. Il indique avoir joué un rôle important dans la signature de Leonard aux Clippers, notamment à travers sa soi-disant relation avec le joueur ainsi que son oncle Dennis Robertson. Si l’on en croit la plainte, le dénommé Wilkes a informé West et les Clippers de ses affinités avec le camp Kawhi quelques mois avant l’ouverture de la Free Agency, en leur disant qu’il possédait des infos cruciales pouvant potentiellement faire la différence dans le recrutement de Leonard, qui sera aussi convoité par les Lakers durant l’été 2019. Quels types d’informations ? La nécessité de recruter Paul George pour attirer Kawhi notamment, ainsi que des conseils de communication pour convaincre Leonard de signer aux Clips, entre autres. En échange, Wilkes aurait demandé 2,5 millions de dollars, et il assure que Jerry West et les Clippers ont donné leur accord. Sans surprise, West et les Clippers ont réfuté ces accusations, tandis que Kawhi a nié le rôle potentiel de Wilkes dans son arrivée. Rien de concret donc, et même si la NBA a ouvert une enquête sur les méthodes de recrutement de la franchise californienne, on pensait que cette affaire allait disparaître aussi vite qu’elle est apparue.

Sauf qu’hier, un message vocal où l’on entend la voix de Jerry West a été révélé au monde via TMZ Sports. D’après Wilkes, ce message date du 1er juillet 2019, c’est-à-dire au tout début de la Free Agency. Et disons qu’il est plutôt compromettant. Non seulement Jerry West se farcit les Lakers, en concurrence avec les Clippers sur le dossier Kawhi étant donné que ce dernier voulait rejoindre sa ville natale de Los Angeles, mais il semble surtout confirmer l’existence d’échanges entre Wilkes et West. Attention, c’est du lourd.

« C’est Jerry au bout du fil. Je voulais vraiment te remercier pour ton aide. J’ai entendu ce matin que tout le monde au sein du camp Lakers pense qu’ils vont l’obtenir, mais j’ai du mal à croire qu’il veuille rejoindre ce merdier, où il ne serait pas le visage de la franchise et où il ne retrouverait même pas son nom dans les journaux, même en étant le meilleur joueur de l’équipe. J’espère que tout va bien et j’apprécie vraiment tout ce que tu as fait. Je te tiendrai informé de ce qui se passe. Mais je veux tout de même qu’on se retrouve en privé et j’adorerais t’inviter à dîner, même avec Sam [Sam Watson, un autre homme également impliqué selon Wilkes, ndlr.] s’il est dispo. Comme ça au moins, je peux vous présenter mes hommages en réponse à votre générosité et votre aide. Prenez soin de vous, on se parle plus tard. Bye bye. »

Wow. À moins que ce message soit monté de toutes pièces, ça va être difficile de nier à présent, et les mots pour qualifier l’organisation des Lakers sont évidemment très forts. Légende de la franchise pourpre et or, West est devenu consultant aux Clippers à l’été 2017 après que LAL ait refusé ses services. On imagine que Jerry n’a pas oublié et puis bon, faut bien dire que les Lakers sortaient d’une saison bordélique, la première campagne de LeBron en Californie se soldant par un échec cuisant et ressemblant plus à un cirque qu’autre chose. Ceci étant dit, les Clippers risquent aujourd’hui une sanction de la NBA en cas de violation du règlement, qui interdit des communications indirectes à travers des intermédiaires. Cette sanction peut se traduire par une amende allant jusqu’à 10 millions de dollars, ainsi que la perte de choix de Draft. À ce niveau-là, vu que les Clippers ont lâché tous leurs picks pour récupérer Paul George, ils sont tranquilles.

Après le choke de la bulle, les Clippers de Kawhi Leonard vont tenter de redresser la barre cette saison, mais ils se retrouvent avant même le début des hostilités au cœur d’un dossier compromettant qu’ils auraient sans doute préféré éviter. 

Source texte : ESPN / TMZ Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top