Kings

Le calendrier 2020-21 des Sacramento Kings – première partie : dates importantes, matchs immanquables, c’est par ici !

L’analyse complète du calendrier des Kings, c’est par ici !

Source image : YouTube

Il est prêt, il est officiel : le calendrier de la saison 2020-21 est enfin tombé ! Le programme de la première partie de saison seulement, jusqu’à la coupure d’un All-Star Week-end dont on ne sait pas encore vraiment à quoi il ressemblera. Sans plus attendre ? Focus sur le calendrier… des Kings !

Si on voulait être coquin ? On terminerait cette analyse là, tout de suite maintenant, en vous disant que de toute façon chaque équipe est censée être meilleure que les Kings donc à quoi bon s’emmerder. Mais pas de ça chez nous, et penchons-nous donc de suite sur ce joli programme à venir pour les hommes de Luke Walton. Les six premiers matchs ? Deux fois les Nuggets, deux fois les Rockets, deux fois les Suns. Derrière ? Les Warriors. On part donc sur un 0-7 au 5 janvier, avec un january pas forcément plus tendre (Raptors deux fois, Blazers deux fois, Clippers deux fois). Spoiler ? Il existe un monde où les Kings gagnent trois matchs de suite cette saison, autour de la fin du mois de février, face aux Hornets, aux Knicks et aux Pistons. On est comme ça nous, on est des fous.

# Plus long road-trip : 6 matchs (du 25 janvier au 2 février, à Memphis deux fois, Orlando, Toronto, Miami et New Orleans).

# Plus longue session maison : 7 matchs (du 7 au 18 janvier, face à Chicago, Toronto, Portland, Indiana, encore Portland, les Clippers et New Orleans).

# Matchs en antenne nationale : 2, soit à peu près deux de trop.

# Nombre de back-to-backs : 9 (la NBA n’a pas fait de cadeaux aux Kings, pour changer…).

# Nombre de rencontres tôt en France : 3, face aux Clippers, aux Rockets et aux Nuggets.

# Trois affiches à retenir : pas encore de date prévue pour le retour à la maison de DeMarcus Cousins (deux matchs face aux Rockets mais à l’extérieur), alors on se concentrera comme souvent sur le duel qui n’en a jamais été un entre De’Aaron Fox et… Lonzo Ball (18 janvier et 2 février) alors que la police locale sera sur le qui-vive le 22 février quand les Kings rendront visite aux Bucks, avec comme antécédent une magnifique affaire non-réalisée autour de Bogdan Bogdanovic. Pas de Hawks-Kings de prévu d’ailleurs, du moins jusqu’au mois de mars, et c’est donc au printemps que le sniper serbe viendra planter à Sacramento ses 33 points à 11/13 du parking.

calendrier Kings 5 décembre 2020

2 Commentaires

2 Comments

  1. Webber

    8 décembre 2020 à 13 h 05 min at 13 h 05 min

    Pouvez vous merci arrêter de faire des blagues pourries sur les kings ?
    Je vois autant incertitudes sur les Spurs sur la durée de saison
    Des Rockets avec des revenants qui ont été blessés des pélicans qui non rien confirmés pour l’instant voir des gs sans klay dans une conférence serrée

    J’espère que pour les prochaines preview on aura plus d’équité dans l’analyse

    • Giovanni Marriette

      9 décembre 2020 à 9 h 50 min at 9 h 50 min

      Merci pour ton message Webber ! Clairement beaucoup d’incertitudes autour des Spurs, c’est un fan des Spurs qui parle d’ailleurs, Rockets ce sera évidemment en lien avec la présence ou non de Harden, GS on a quand même quelques garanties même sans Klay. Et pour info, JAMAIS je n’arrêterai les blagues pourries sur les Kings, qui aime bien châtie bien.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top