Lakers

Les Lakers ont salement poncé le début de Free Agency : équipe cheatée, encore un gros marché qui fait râler

Rob Pelinka

Rob Pelinka est le meilleur dresseur, il a quasiment échangé tous ses Pokémon contre leur évolution.

Source image : ESPN

Bien actifs ces derniers jours, les Lakers ont sérieusement upgradé leur armée à tous les postes pour être encore plus compétitifs la saison prochaine. Arrivées de Montrezl Harrell, Wes Matthews, Dennis Schröder, Marc Gasol et Cristiano Ronaldo. Départs de Markieff Morris, Danny Green, Rajon Rondo, JaVale McGee et ton cousin au five du coin. On tente d’appuyer sur le bouton repeat à Los Angeles.

Pas de doute, en ce moment Rob Pelinka joue à 2K. Vous avez trouvé l’équipe des champions cheatée ? Attendez un peu de voir ce que le GM nous prépare pour la suite. Car l’ancien agent de Kobe a d’ores et déjà fait gagner quelques points de note générale à sa franchise alors que la Free Agency 2020 n’a commencé qu’il y a deux jours. Après l’obtention du 17ème titre de la franchise le mois dernier, les Poupre et Or ont sérieusement renforcé l’effectif en à peine une semaine et semblent désormais armés pour atteindre leur objectif : atteindre le play-in le back-to-back. Le monstre à deux têtes LeBron James et Anthony Davis semblait déjà bien entouré avec tous les vétérans de l’EHPAD du Lac en 2019-20, mais aujourd’hui, on passe aux choses sérieuses. Alors que Kentavious Caldwell-Pope a re-signé, qu’Alex Caruso est bien au chaud, et qu’on attend des nouvelles de Kyle Kuzma et le GOAT J.R. Smith, on peut dire que les Lakers n’ont pas chômé pendant les derniers jours :

A la mène, Rajon Rondo étant parti animer une colonie de vacances du côté d’Atlanta, il fallait trouver un meneur capable d’apporter un peu de playmaking aux côtés de BronBron. Et puis s’il est capable de scorer plus que Playoffs Rondo, c’est encore mieux. Petit coup de baguette magique et c’est ainsi que Dennis Schröder arrive en provenance d’OKC. Pour les lignes arrières, quoi de mieux pour remplacer un vétéran qui défend et met ses shoots de loin qu’un autre vétéran qui défend – mieux – et met aussi ses shoots de loin, et tout ça pour bien moins cher ? Welcome Wes Matthews, et bye bye Danny Green, qui va finalement se retrouver chez les Sixers. Jusque-là, on n’est pas mal, on continue ? Alors qu’on ne sait toujours pas où va atterrir tonton Markieff Morris qui est agent-libre, l’ami Rob ne s’est pas laissé prier pour faire un pied de nez à son rival de la cité des Anges, les Clippers, en faisant signer Montrezl Harrell dès la première nuit de Free Agency. Le Sixth Man of the Year 2020 traverse donc le couloir et débarque chez les Lakers. Il devra quand même faire attention en se promenant dans les rues de L.A. puisqu’il devenu l’ennemi public numéro 1 des fans des Voiliers. Trez apparaît cependant comme un véritable upgrade pour les champions en titre, qui commencent à avoir un cinq remplaçant avec une sacré belle allure. Enfin, on aimait bien le grand JaVale McGee pour son expérience et ses actions Shaqtin’ a Fool, mais soyons honnêtes, un Marc Gasol même à 35 ans c’est une autre histoire. Le pivot espagnol débarque dans la franchise du Lac en provenance de Toronto, et McGee s’envole pour jouer le titre à Cleveland (non).

Grosse activité pour Rob Pelinka lors de la Free Agency, et la franchise des Lakers est désormais plus que prête pour repartir au front. Mode back-to-back activé et tant pis pour les jaloux.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top