Apéros TT

NBA TOP 100 ALL-TIME : PLACES 10 – 9 ! Apéro TrashTalk

Le lundi est le meilleur jour de la semaine, c’est un fait. Et chez TrashTalk, nous avons décidé de le confirmer en vous envoyant, sur cette saison 2019-20, le Top 100 all-time des joueurs en NBA. Oui oui, un Top 100 all-time, étalé sur toute une année. Un programme exceptionnel, que l’on poursuit aujourd’hui après une longue absence liée au corona, avec les joueurs aux places 10 et 9 !

Si vous aimez les blasphèmes et prendre l’apéro, c’est ICI qu’il faut vous abonner ! 

Il y a eu les Top 10 all-time. Il y a eu les Plans à 3. Il y a eu d’autres projets, évidemment, mais rien d’aussi grand et fou, sur un an. Car oui, on parle bien d’une aventure qui va vous accompagner toute la saison à venir. D’octobre à juin octobre, de l’automne à l’été en passant par l’hiver et le printemps, TrashTalk vous proposera le défilé du Top 100 all-time des joueurs ayant évolué en NBA. Et pour pouvoir garder le fil, cela peut être aussi utile de rappeler certains détails, ce qu’on va faire dans chaque tiret, ci-dessous.

  • Trois joueurs présentés chaque semaine, deux à partir de l’entrée dans le Top 10
  • Question/réponse dans les commentaires
  • Top 100 all-time des membres de l’équipe TrashTalk mis à jour sur le site
  • Tous les critères sont les bienvenus
  • Subjectivité totale

Et encore plein d’autres choses à découvrir, au fur et à mesure que la saison avancera du côté de la bulle d’Orlando. On ne va pas se mentir, ça sent l’année complètement dingue, épique, remplie de clash, de blasphèmes, d’accords et de désaccords. Serez-vous à la hauteur ? Allez-vous prendre part au jeu ? C’est à vous de nous le dire.

Le mode d’emploi pour le grand retour du Top 100 all-time ? Checker la vidéo, poser vos questions, créer votre propre Top 100 et préparer vos arguments pour aller sur le champ de bataille ! 

Source image : montage pour TrashTalk par Léonce Barbezieux

3 Commentaires

3 Comments

  1. Mamba9381

    28 septembre 2020 à 21 h 37 min at 21 h 37 min

    How quickly they forget… (5 min de lecture devant vous).. 🙂

    Je pense que l’on ne donne pas assez de crédit au jeune Kobe aka le « lieutenant » de Shaq. Si Big Daddy était le mal alpha incontesté du 3 peat, ne jamais oublier l’impact du Kobe afro:
    => game 7 vs Portland, tout le monde se souvient de l’image iconique du Shaq après le alley hoop initié par Kobe mais sur l’action précédente, Kobe sévissait déjà avec un panier à 1min de la fin pour passer à +4, un Kobe de 21 ans qui terminait meilleur marqueur (25pts) rebondeur (11) passeur (7) et contreur (4) de son équipe dans l’un des games les plus importants de l’histoire de la franchise, tandis que Shaq passa les 15 premières minutes sans inscrire le moindre panier et aborda le 4ème quart avec 9pts au compteur..
    => Playoffs 2001: il enchaîne un game 4 à l’extérieur pour terminer les Kings avec 48pts et 16rbds et 5 jours plus tard, devant 36 000 spectateurs à l’Alamodome, il récidive avec 45pts et 10 rbds. A l’issu du match, Shaq dira qu’il est son idole. Après une saison tumultueuse, Kobe revenu de blessure (il s’est marié aussi) avec une autre mentalité. Le résultat est sans appel et les Lakers de fin 2001 réussissent l’un des plus beaux runs de l’histoire. Si on prends les 24 derniers matchs de la saison 2001 et les 16 premiers de 2002, les Lakers affichent un bilan de 38-2 …

    J’ai un peu dérivé mais Kobe en playoffs 2001, c’est 29pts de moy, 33 même vs les Spurs qui ont terminé la saison avec le meilleur bilan de la ligue. Et tout ça à seulement 22 ans.

    Et quand Alex dit que Kobe n’élevait pas ses stats en playoffs par rapport à la SR… hum. D’ailleurs, ramener ses stats à 25 5 5 c’est un peu tronqué, si on considère le fait qu’il ne jouait que 15min par match lors de sa saison rookie, qu’il était 6ème homme lors de sa saison sophomore, que ses 3 dernières saisons ont été marquées par les blessures. Si on prend les 15 saisons au milieu, il est à 27pts de moyenne. C’est à prendre en compte. Oscar Robertson, s’il a une meilleure moyenne de points en carrière que Kobe demeure néanmoins un attaquant d’une classe inférieure. Il faut vraiment remettre les choses dans leur contexte. On peut reprendre la même logique concernant les playoffs (3 matchs à 5min en 97, 19min par match en 98..).

    De même que créditer (à raison) Lebron d’une saison extraordinaire ne doit pas non plus faire oublier que Kobe, lors de sa 16ème saison, tournait à 27pts à 46% aux shoots, ce qui pouvait être également qualifié de « jamais vu ».

    Alex pointe du doigt son faible pourcentage aux tirs lors des finales de 2010. Mais on se souvient quand même qu’il jouait une équipe badass des Celtics avec un index fracturé, celui de sa « shooting hand » qui plus est?!
    On nous parle tout le temps de Willis Reed qui a mis les 2 premiers paniers après une entorse.. Kobe a joué le titre Olympique et 2 finales avec 2 ou 3 différentes fractures sur 3 doigts. En gros il nous a fait plus qu’un Willis Reed mais sur 2 années et non pas sur 2 minutes..

    Et pour une nouvelle fois répondre à Alex sur les stats iso Playoffs vs SR, Kobe tourne à 29 6 5 sur tous les playoffs 2010… avec son doigt fracturé. Seriously?

    Toujours trop simple d’oublier ou de passer à l’as autant d’éléments lorsqu’il s’agit de Kobe Bean.

    • LeVerbe

      29 septembre 2020 à 16 h 03 min at 16 h 03 min

      Merci Mamba, très bon commentaire. Après ce n’est pas la première fois que notre Alex nous dévalorise le Kobe (oui, oui, je sais il l’a mis en haut d’un top 10 des joueurs offensifs ou pyromanes ou autres…)
      Après au final il le met quand même dans le TOP10 all time. Ce qui m’étonne le plus c’est qu’il va y avoir au moins deux places entre Kobe et Shaq ou Tim Duncan dans le classement d’Alex. Pour moi les trois vont ensembles, contemporains (ou presque) et ont chacun dominé le jeu à leur manière avec des hauts et des bas.
      J’espère que le commentaire de Mamba sera lu, vu tout ce qu’il s’est embêté à écrire.

  2. Alceste Poquelin

    30 septembre 2020 à 15 h 02 min at 15 h 02 min

    C’est beau l’amour, mais ça rend aveugle.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top